Ouvrir le menu principal

Tennis de table en Belgique

(Redirigé depuis FRBTT)

En Belgique, il existe deux fédérations principales de tennis de table: La FRBTT (Fédération Royale Belge de Tennis de Table) et la FROTTBF (Fédération Royale Ouvrière de Tennis de Table Belge Francophone).

Un des joueurs les plus titrés est Jean-Michel Saive, vice-champion du monde en 1993, champion d'Europe en 1994, 25 fois champion de Belgique en simple et 13 fois par équipes.

Sommaire

Classement des joueurs à la FRBTTModifier

Un joueur commence en tant que non classé (NC) puis peut monter de classement d'année en année (un classement n'étant modifié qu'en fin de saison en fonction des résultats du joueur durant l'année). Le classement qui vient se positionner juste après NC est E6 ensuite E4, E2, E0 et là, on recommence à D6, D4, D2, D0 même chose avec C et B. Viennent alors les 25 meilleurs joueurs de Belgique qui sont les «séries A», classés de A25 à A1 (A1 étant le meilleur classement). Le même raisonnement s'applique pour les filles, mis à part le fait qu'il n'existe pas, chez elles, de série E, passant directement de NC à D6.

Classement des joueurs la FROTTBFModifier

Un joueur débute en tant que NC puis peut d'année en année monter au classement F2 puis F1. Après, le joueur peut monter E6, E5, E4, E3, E2, E1 puis D6, D5, D4, D3, D2, D1 même chose avec C et B. Après viennent les 20 meilleurs classements A20, A19, A18...., A3, A2, A1.

Les joueurs affiliés dans une des deux fédérations peuvent également s'affilier dans l'autre.

Il existe également, surtout répandu dans le Hainaut, une compétition locale de tennis de table, soumise aux règles de l'E.R.T. (Entente Régionale du Tournaisis)[1]. Cette compétition est étendue dans la région de Tournai et ses alentours. Elle démarre début septembre jusqu'à début mai.

Compétitions de l'ERTModifier

Une équipe est composée de 3 joueurs. La partie se joue en 10 matchs, 3 match par joueur et 1 match en double (2 joueurs contre 2). Dans cette compétition, les matchs se jouent en 2 sets gagnants, chaque set allant jusque 21 points (avec bien entendu 2 points d'écart minimum). Chaque changement de service a lieu après 5 services au lieu de 2 pour la Fédération.

Les classements sont presque équivalents à ceux de la Fédération, mis à part entre le classement E et D6, en effet, l'ERT passe directement du classement E à D6 sans passer par des subdivisions du classement E (donc pas de E6 - E4 - E2 ou E0). A noter que l'ERT est la première fédération belge à avoir instauré un classement E.

InterclubModifier

En Belgique, les interclubs se déroulent la plupart du temps le week-end. Au niveau provincial, régional ou national, ils se déroulent à 4 contre 4. Chaque joueur joue pour sa fiche individuelle, mais aussi pour son équipe. Il y a 16 matches en tout : chaque joueur en joue 4. Au-dessus de la 1re division nationale se trouve la superdivision. C'est la plus haute division : on y trouve les meilleurs joueurs de Belgique. En superdivision, les interclubs se jouent à 3 contre 3 plus un double de deux joueurs de chaque club. Il y a 10 matches en tout. Le champion de Belgique en titre est le PW Diest

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier