Fêtes et jours fériés en Turquie

liste d'un projet Wikimedia

Les fêtes et jours fériés en Turquie sont l'ensemble des fêtes religieuses et civiles qui sont légalement définies par la loi. La Turquie compte 13 jours fériés (fêtes religieuses et civiles) légalement définis par la constitution turque. Les jours fériés sont inscrits dans la loi no 2429 du .

Fêtes fériéesModifier

Fêtes civilesModifier

Fêtes nationales
Date Nom Indication
1er janvier Jour de l'an
23 avril Journée de la souveraineté nationale et des enfants Commémoration de la constitution de la Grande Assemblée nationale de Turquie en 1920.
Dédié aux enfants.
1er mai Fête du Travail
19 mai Journée de Commémoration d'Atatürk, de la Jeunesse et des Sports Commémoration du début de la guerre d'indépendance turque avec le débarquement en 1919 d'Atatürk à Samsun.
Dédié à la jeunesse.
15 juillet Journée de la Démocratie et de l'Unité nationale Commémoration de l'unité nationale contre la tentative de coup d'État de 2016.
30 août Jour de la Victoire Commémoration de la victoire lors de la bataille finale à Dumlupınar mettant fin à la guerre d'indépendance en 1922.
Dédié aux forces armées.
29 octobre Fête de la République fête nationale qui célèbre la proclamation de la République turque du
Fêtes religieuses[1]
Date Nom Indication
1er au 3 Chawwal Aïd el-Fitr Fin du ramadan, mois de jeûne et de prières pour les musulmans (trois jours et demi)
10 au 13 Dhou al-hijja Aïd El Adha « la fête du sacrifice », commémoration de la soumission d’Abraham à Dieu, marque la fin du pèlerinage à La Mecque (quatre jours et demi)

Notes et référencesModifier

  1. Les fêtes musulmanes étant célébrées selon les phénomènes locaux des différentes phases de la lune, les dates sont variables d'année en année.