Eustache Muhanzi Mubembe

homme politique congolais (RDC)

Eustache Muhanzi Mubembe
Illustration.
Eustache Muhanzi Mubembe en janvier 2020
Fonctions
Ministre d'État, Ministre de l’Entrepreneuriat, des Petite et Moyenne Entreprise
En fonction depuis le
(9 mois et 12 jours)
Président Félix Tshisekedi
Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge
Gouvernement Gouvernement Lukonde
Prédécesseur Justin Kalumba Mwana Ngongo
Ministre d'État, des Ressources hydrauliques et de l’Électricité

(1 an, 8 mois et 3 jours)
Président Félix Tshisekedi
Premier ministre Sylvestre Ilunga
Gouvernement Gouvernement Ilunga
Prédécesseur Pierre Kangudia Mbayi
Successeur Olivier Mwenze Mukaleng
Biographie
Nationalité Congolaise
Parti politique UNC

Eustache Muhanzi Mubembe est un homme politique congolais. Membre de l'UNC, il est ministre des Ressources hydrauliques et de l’Électricité dans le gouvernement Ilunga depuis septembre 2019.

Il est encore nommé Ministre d'État, ministre d'entrepreneuriat, petite et moyenne entreprise au sein gouvernement Lukonde depuis le 12 avril 2021 par le président Félix Tshisekedi[1]

BiographieModifier

Originaire du territoire de Kabare (Sud-Kivu), Eustache Muhanzi Mubembe est membre de l'Union pour la nation congolaise (UNC), au sein duquel il occupe la fonction de secrétaire général adjoint chargé du processus électoral jusqu'en 2019[2],[3].

Membre de la coalition « Cap pour le changement » (Cach) du président Félix Tshisekedi, il est nommé ministre d'État ainsi que ministre des Ressources hydrauliques et de l’Électricité le 26 août 2019 au sein du gouvernement Ilunga (premier gouvernement de cette présidence). Il doit y collaborer avec un vice-ministre membre du PPRD (parti de l'ancien président Joseph Kabila), Papy Pungu Lwamba[4]. Il prend ses fonctions le 9 septembre 2019, succédant à Pierre Kangudia Mbayi qui assurait l'intérim du ministère dans le gouvernement de transition[5].

En février 2020, il fait partie des signataires d'un protocole d'accord entre le gouvernement congolais et General Electric, dans lequel la société américaine s'engage à investir plus d'un milliard de dollars au Congo, notamment dans les barrages d'Inga[6].

RéférencesModifier

  1. « RDC: la liste complète du nouveau gouvernement congolais », sur La Libre Afrique, (consulté le )
  2. Pascal D. Ngaboyeka, « RDC: Cinq ministères pour la province du Sud Kivu dans le gouvernement Ilunga », sur linterview.cd,
  3. « RDC-Gouvernement Ilunkamba : que savoir des ministres de l’UNC en bref ? », sur kinshasatimes.cd,
  4. Romain Gras et Stanis Bujakera Tshiamala, « RDC : un gouvernement ingouvernable ? », sur jeuneafrique.com,
  5. « Ministère des Ressources Hydrauliques et Électricité : Me Eustache Muhanzi Mubembe promet de relever le défi », sur lebarometreonline.com,
  6. Stanis Bujakera Tshiamala, « Avec General Electric, les capitaux américains font leur grand retour en RDC », sur jeuneafrique.com,