Europe des Vingt-Sept

L’UE-27 (ou UE27) (ou Union européenne des vingt-sept), correspond à l'ensemble des pays qui appartiennent à l'Union européenne du au . Auparavant il s'agissait de l'UE-25, qui s'est élargie avec l'entrée de la Bulgarie et de la Roumanie. C'est aussi l'UE au lendemain du Brexit, après le .

En bleu, les États membres de l'Europe des Vingt-Sept (entre 2007 et 2013)
En bleu, les États membres de l'Europe des Vingt-Sept (depuis 2020)

HistoriqueModifier

Entre 2007 et 2013Modifier

Il s'agit de (par ordre d'entrée) : Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Irlande, Royaume-Uni, Grèce, Espagne, Portugal, Autriche, Finlande, Suède, Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Bulgarie, Roumanie.

Le , l'UE s'est élargie avec l'entrée de la Croatie (UE-28).

Depuis 2020Modifier

Il s'agit de (par ordre d'entrée) : Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Irlande, Grèce, Espagne, Portugal, Autriche, Finlande, Suède, Chypre, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Bulgarie, Roumanie, Croatie.

Depuis le référendum britannique de 2016Modifier

À la suite du référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne qui s'est tenu en 2016, le Royaume-Uni sort officiellement de l'UE en 2020 à la suite d'une procédure de négociations appelée communément « brexit ». L'Union européenne compte alors de nouveau vingt-sept États membres[1].

Durant la phase de négociations, le terme est fréquemment repris dans les médias pour distinguer le Royaume-Uni des autres États membres ou bien lors des sommets dont les dirigeants britanniques sont exclus[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jérôme Gautheret, « A Rome, l'Union européenne fête ses 60 ans et s'offre une parenthèse ensoleillée », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Maïté Hellio, « Brexit : le calendrier d'un long et douloureux divorce avec l'Union européenne », L'Obs,‎ (lire en ligne)

Articles connexesModifier