Eugen Steimle

Eugen Steimle
Eugen Steimle
Eugen Steimle au tribunal de Nuremberg

Naissance
Allemagne
Décès (à 77 ans)
Origine Flag of Germany 1933.svg Allemagne
Grade SS-Standartenführer
Conflits Seconde Guerre mondiale
Autres fonctions Commandant des Einsatzkommandos 4a et 7a.

Eugen Steimle né le à Neubulach, mort le à Ravensburg est un officier SS-Standartenführer. Il commanda le Sonderkommando 7a et l'Einsatzkommando 4a au sein des Einsatzgruppen.

CarrièreModifier

Il étudie l'histoire et les langues à l'Université de Tübingen. Il adhère au parti nazi en 1932 puis au Nationalsozialistischer Deutscher Studentenbund (NSSTB) où il se consacre à l'assistance des étudiants volkdeutsche de la région des Sudètes. Il entre dans la Schutzstaffel puis intègre le SD en 1935 sur l'instigation du chef de la NSSTB Gustav Adolf Scheel[1]. Il dirige le bureau du SD à Stuttgart[2]. De septembre à il succède à Walter Blume comme chef du Sonderkommando 7a au sein de l'Einsatzgruppe B dirigé par Arthur Nebe puis d’ à il remplace Erwin Weinmann à la tête du l'Einsatzkommando 4a au sein de l'Einsatzgruppe C dirigé par Otto Rasch[3]. Il est ensuite nommé en 1943 chef du bureau VIb (Zone germano-italienne) du département SD-Ausland du RSHA à Berlin.

Il est arrêté par les Alliés en 1945. Il est jugé en 1947 dans le cadre du Procès des Einsatzgruppen. Il est condamné à mort en 1948. Sa peine est commuée à vingt ans de prison par la Commission de clémence. Il est libéré de la prison de Landsberg en juin 1954 puis il enseigne l'allemand et l'histoire à Wilhelmsdorf. Il y meurt le .

Notes et référencesModifier

  1. Christian Ingrao, Croire et détruire : les intellectuels dans la machine de guerre SS, Paris, Le Grand livre du mois, , 521 p. (ISBN 978-2-286-06980-3, OCLC 763012344, BNF 42297752), p. 133
  2. Christian Ingrao 2010, p. 366
  3. Christian Ingrao 2010, p. 367