Eugène De Seyn

libraire-éditeur et écrivain belge
Eugène De Seyn
Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Eugène Modest Henri De Seyn
Alias
Eugeen de Saeyer
Eugeen de Seyn
Eug. Droulers
Eug. de Neys
Naissance
Roulers (Belgique)
Décès
Etterbeek (Belgique)
Auteur
Langue d’écriture français, néerlandais

Eugène De Seyn (1880-1971) est un écrivain belge d’expression française et néerlandaise.

Il est le fils de Hendrik De Seyn-Verhougstraete (1847-1926), libraire et éditeur à Roulers, puis à Alost, et le petit-fils de Jan De Seyn (1805-1893), instituteur et poète[1], [2].

Eugène De Seyn est l’auteur de plusieurs dictionnaires en rapport avec la Belgique. Il était l’ami des artistes et il avait annoncé dans ses dictionnaires non seulement l’existence de certains d’entre eux mais aussi le retentissement que leur œuvre allait avoir plus tard.

Il utilisait parfois un pseudonyme.

ŒuvresModifier

  • Dessinateurs, graveurs et peintres des anciens Pays-Bas : écoles flamande et hollandaise, s.d.
  • Dictionnaire de l’histoire de Belgique, s.d.
  • Dictionnaire historique et géographique des communes belges (2 vol.), 1924; 1933-1934
  • Dictionnaire des écrivains belges : bio-bibliographie (2 vols.), 1932
  • Vlaamsche legenden, 1933
  • Dictionnaire biographique des Sciences, des Lettres et des Arts en Belgique (2 vol.), 1935-1937
Sous le pseudonyme d’Eugène Droulers
  • Dictionnaire des attributs, allégories emblèmes et symboles.

Notes et référencesModifier

  1. (nl) Ludo Simons, Geschiedenis van de uitgeverij in Vlaanderen : De negentiende eeuw, t. I, Tielt, Lannoo uitgeverij, , 208 p. (lire en ligne), p. 116
  2. Joseph Vercoullie, « Seyn (Jean-Benoît de) », dans Biographie nationale, t. XXII, Bruxelles, Établissements Émile Bruylant, 1914-1920 (lire en ligne), col. 356

AnnexesModifier

Liens externesModifier