Esther Mamarbachi

journaliste suisse
Esther Mamarbachi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Esther Mamarbachi, née à Fribourg le , est une journaliste et présentatrice de la Radio télévision suisse. Elle y a notamment présenté le téléjournal pendant plusieurs années.

BiographieModifier

Pendant ses études à Fribourg, elle suit, en 1982, les cours de la comédienne Gisèle Sallin au Conservatoire de cette ville. Après une maturité fédérale en langues modernes et latin, elle obtient, en 1989, une licence en sciences politiques à l'université de Genève, puis poursuit ses études à l'institut universitaire d'études du développement de Genève dont elle est diplômée en 1992[1]. Elle accomplit un stage à l'Agence télégraphique suisse à Berne avant de débuter, en 1995, comme journaliste politique au Journal de Genève et au journal Le Temps[2].

En juin 1999, elle est engagée à la Télévision suisse romande où elle présente les émissions spéciales consacrées aux élections fédérales 1999, ainsi que les émissions Droit de cité et Face aux partis. Par la suite, elle présente le téléjournal de la mi-journée, puis, dès 2004, celui du soir.

Le vendredi 12 décembre 2008, elle annonce son départ du téléjournal pour l'émission Infrarouge.

Elle présente Infrarouge pendant 4 ans et demi avec Elisabeth Logean, puis pendant 3 ans avec David Berger. Romaine Morard prend la place de David Berger à la rentrée 2016, et c'est désormais avec Alexis Favre qu'Esther Mamarbachi forme le nouveau duo d'Infrarouge depuis la rentrée 2017. Lors du débat Dealers de rue: une fatalité? diffusé le mercredi 6 juin 2018, Esther annonce qu'il s'agit de la dernière fois qu'elle présente l'émission Infrarouge. Elle se consacre désormais à l'émission Mise au point, où elle réalise des analyses de terrain et de reportage[3],[4].

Vie privéeModifier

D'origine syrienne par son père et espagnole par sa mère, elle est mariée, a deux enfants, Isabelle et Alexandre, et vit à Carouge[2]. Elle est aussi connue dans le milieu de la course à pied où elle s'entraîne depuis l'âge de 16 ans. En 2006, elle se classe 11e dans sa catégorie à la Course de l'Escalade sur plus de 1 100 concurrents. Elle participe, le 4 novembre 2007, au marathon de New York, où elle parcourt les 42,195 km en 3 heures 42 minutes et 12 secondes[5].

Notes et référencesModifier

  1. Communiqué de presse TSR 31/10/2008
  2. a et b Edmée Cuttat, « Esther Mamarbachi, l’autorité au féminin », Femina,‎ (lire en ligne)
  3. « Dealers de rue: une fatalité? », rts.ch,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2018)
  4. « Infrarouge, 10 ans de débats, ça laisse quelques souvenirs... », sur www.facebook.com, (consulté le 10 juin 2018)
  5. The ING New York City Marathon 2007

Liens externesModifier