Estácio Coimbra

politicien brésilien

Estácio Coimbra
Illustration.
Fonctions
Vice-président de la République des États-Unis du Brésil

(4 ans)
Président Artur Bernardes
Prédécesseur Bueno de Paiva
Successeur Mello Vianna
Président du Sénat fédéral du Brésil

(4 ans)
Prédécesseur Bueno de Paiva
Successeur Mello Vianna
Président de l'État de Pernambouc

(3 mois et 7 jours)
Prédécesseur Herculano Bandeira
Successeur João da Costa Bezerra de Carvalho

(3 ans, 5 mois et 16 jours)
Prédécesseur Júlio de Melo
Successeur Júlio de Melo
Biographie
Nom de naissance Estácio de Albuquerque Coimbra
Date de naissance
Lieu de naissance Barreiros
(Empire du Brésil)
Date de décès (à 65 ans)
Lieu de décès Rio de Janeiro (Brésil)
Nationalité brésilienne

Estácio Coimbra
Vice-présidents de la République des États-Unis du Brésil

Estácio de Albuquerque Coimbra (Barreiros, - Rio de Janeiro, ) était un avocat et homme d'État brésilien.

BiographieModifier

Fils de João Coimbra et de Francisca de Albuquerque Belo Coimbra, il a étudié à la Faculté de droit de Recife d'où il sort diplômé en 1892. De retour dans sa ville natale pour exercer le droit, il adopte en parallèle une activité politique. Fondateur du Parti républicain de Barreiros, il fut élu maire en 1894, représentant de l’État en 1895, et sénateur fédéral en 1899 quand il était politiquement lié à Rosa e Silva, vice-président de la République durant le mandat de Manuel Ferraz de Campos Sales entre 1898 et 1902. Sa carrière marque un fait curieux, à savoir que, en 1907, Estácio Coimbra cumule les mandats de sénateur fédéral et de député de l’État.

En tant que président de l'Assemblée législative du gouvernement de l'État de Pernambouc il assume la présidence de l’État entre le 6 septembre et le 13 décembre 1911, tandis que de nouvelles élections sont effectuées en raison de la démission du gouverneur et du refus du vice-gouverneur de lui succéder. De nouveaux affrontements, le conduiront à quitter le gouvernement. Il revint en politique en tant que membre du Congrès dans les années 1915, 1918 et 1921 et a été élu vice-président sur le ticket de Artur da Silva Bernardes en 1922.

Lien externeModifier