Essai sur la littérature anglaise

Essai sur la littérature anglaise et considérations sur le génie des hommes, des temps et des révolutions est un essai de François-René de Chateaubriand paru en 1836.

GenèseModifier

ÉditionModifier

Il paraît dans un premier temps chez C. Gosselin et Furne à Paris en 1836.

Une seconde édition paraît en 1837, un an après l'originale, chez Pourrat frères à Paris.

L'essai reparaît dans une édition de Sébastien Baudoin en 2012[1], et traduit par Marika Piva chez Booktime (Milan) en 2010.

RésuméModifier

Réception critiqueModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier