Ouvrir le menu principal

Esculine
Image illustrative de l’article Esculine
Identification
Nom UICPA 7-hydroxy-6-{[(2S,3R,4S,5S,6R)-3,4,5-trihydroxy- 6-(hydroxymethyl)-2-tetrahydropyranyl]oxy}-2-chromenone
No CAS 531-75-9
No ECHA 100.007.744
No CE 208-517-5
PubChem 5281417
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C15H16O9  [Isomères]
Masse molaire[1] 340,2821 ± 0,0158 g/mol
C 52,94 %, H 4,74 %, O 42,32 %,
Propriétés physiques
fusion 205 °C (décomposition)

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'esculine est un composé aromatique de la famille des coumarines. C'est plus précisément un hétéroside de coumarine, le 6-β-D-glucoside de l'esculétine. Elle est présente dans divers espèces du genre Aesculus, comme le marronnier commun (Aesculus hippocastanum[2]) ou le pavier de Californie (Aesculus californica)[3]), la résine du bois-joli (Daphne mezereum), Bursaria spinosa, ou encore dans la chicorée.

Usage biomédicalModifier

L'esculine est un composant courant entrant dans la composition des milieux d'identifications des micro-organismes, en particulier des Enterococci. Elle est utilisée en présence de citrate de fer. La dégradation de l'esculine en glucose et esculétine est détectée par l'observation d'un complexe noir formé entre esculétine et le citrate de fer.

Voir : gélose BEA, gélose à l'esculine, galeries API.

RéférencesModifier