Ernst Schneppenhorst

politicienne allemande

Ernst Wilhelm Schneppenhorst (né le à Krefeld, mort le 23 ou à Berlin) est un homme politique allemand, résistant au nazisme.

Ernst Schneppenhorst
Fonctions
Député au Reichstag sous la république de Weimar
Membre de la Chambre des députés de Bavière (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Homme politique, résistantVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

BiographieModifier

De formation de charpentier, il s'installe à Nuremberg après cinq ans de compagnonnage. Il s'inscrit au Parti social-démocrate d'Allemagne et devient membre du Landtag de Bavière de 1912 à 1920.

De à , il devient membre du gouvernement de Bavière et s'occupe du 3e régiment royal bavarois d'artillerie. Durant la République des conseils de Bavière, Schneppenhorst fait partie du cabinet du Ministre-président de Bavière Johannes Hoffmann en tant que ministre de la Guerre du au . En 1921, il ouvre une boutique d'opticien.

De 1932 à 1933, Schneppenhorst est le président bavarois du Front de fer contre la montée du nazisme et représente la Franconie au Reichstag. Après la Machtergreifung, il vit d'abord dans la clandestinité et ouvre une brasserie que reprend Wilhelm Leuschner en 1936. Il est interné un an en 1937. Il s'implique ensuite dans la création de cercles de résistants autour de Leuschner.

En 1939, il est arrêté juste après le déclenchement de la guerre. Après l'échec du complot du 20 juillet 1944, il est arrête dans le cadre de l'Aktion Gitter en août et amené à la prison de Lehrter Straße.

Dans la nuit du 23 au , Ernst Schneppenhorst en compagnie d'Albrecht Theodor Andreas von Bernstorff et de Karl Ludwig von und zu Guttenberg sont sortis et assassinés par un commando du Reichssicherheitshauptamt.

Ernst Schneppenhorst est honoré dans le Mémorial en souvenir des 96 membres du Reichstag assassinés par les nazis, posé en 1992 près du Palais du Reichstag à Berlin.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier


Liens externesModifier

Source de la traductionModifier

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Ernst Schneppenhorst » (voir la liste des auteurs).