Ouvrir le menu principal

Erlenbach im Simmental

commune suisse

Erlenbach im Simmental
Erlenbach im Simmental
Erlenbach im Simmental.
Blason de Erlenbach im Simmental
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Berne Berne
Arrondissement administratif Frutigen-Bas-Simmental
Localité(s) Allmenden, Kleindorf, Latterbach, Ringoldingen, Stalden
Communes limitrophes Oberstocken, Niederstocken, Reutigen, Wimmis, Diemtigen, Därstetten
Maire Martin Jutzeler
NPA 3762
N° OFS 0763
Démographie
Population
permanente
1 733 hab. (31 décembre 2017)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 39′ 00″ nord, 7° 33′ 00″ est
Altitude 700 m
Superficie 36,72 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Erlenbach im Simmental
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Erlenbach im Simmental

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Erlenbach im Simmental

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Erlenbach im Simmental
Liens
Site web www.erlenbach-be.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Erlenbach im Simmental est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Frutigen-Bas-Simmental.

PatrimoineModifier

L'église d'Erlenbach est un édifice qui remonte à l'époque romane (XIe et XIIe siècles). Elle est mentionnée dès 1228. La caractéristique principale de cet édifice est d'être revêtu, à l'intérieur, de peintures murales remontant depuis la fin du XIVe siècle, en passant par le XVe siècle jusqu'au début du XVIe siècle. Ces magnifiques peintures furent recouvertes, à la Réforme (1527 / 28) d'un badigeon, ce qui eut pour avantage de les sauvegarder jusqu'en 1931-32, époque d'une première restauration. L'église d'Erlenbach représente un patrimoine peint exceptionnel de l'époque de la fin du gothique. Au début du XIXe siècle, la musique reprit ses droits dans les églises réformées, notamment bernoises. En 1812, le facteur d'orgues bernois Johannes Stölli (1760-1833), à Habstetten, construisit, pour Erlenbach, un très bel orgue dont le buffet est parvenu en l'état jusqu'à nos jours. Cet instrument a fait l'objet d'une restauration / reconstruction en 1966 à 67 (Manufacture d'orgues Kuhn).

BibliographieModifier

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :