Ouvrir le menu principal
Erin Brockovich
Description de cette image, également commentée ci-après
Erin Brockovich en 2016.
Nom de naissance Erin L. E. Pattee
Naissance (59 ans)
Lawrence, États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Conjoint
Shawn Brown (1982-1987)
Steven Brockovich (1989-1990)
Eric L. Ellis (1999-2012)

Erin Brockovich-Ellis (née Erin L. E. Pattee le à Lawrence, Kansas, États-Unis) est une autodidacte, devenue adjointe juridique et militante de l'environnement, connue pour avoir révélé une affaire de pollution des eaux potables à Hinkley (en) (Californie).

BiographieModifier

Elle étudie à l'université d'État du Kansas, continue dans les arts appliqués, puis travaille pour la chaîne Kmart et devient « Miss côte ouest des USA ».

Malgré un manque de formation en droit, elle réussit à se faire embaucher dans un petit cabinet d'avocats et, intriguée par des dossiers d'indemnisations immobilières croisés avec des requêtes en soins médicaux sur les mêmes personnes, elle enquête, découvre des causes probables de pollution par le chrome hexavalent dans les eaux potables, instruit le dossier des centaines de victimes et leur fait obtenir un dédommagement élevé (333 millions $US) auprès de la société Pacific Gas and Electric Company (PG&E) de Californie en 1993.

Erin Brockovich est ensuite animatrice des séries télévisées Challenge America with Erin Brockovich sur la chaîne ABC et Final Justice sur Lifetime.

En mars 2009, elle demande à l'ambassadeur des États-Unis en Grèce de pousser pour la résolution du problème de la pollution de l'Asopos qui contient entre autres du chrome hexavalent[1].

En 2016, elle est présidente de Brockovich Research & Consulting et poursuit l'instruction d'affaires similaires.

Dans la fictionModifier

Son histoire est racontée dans le film portant son nom (2000), où elle est incarnée par Julia Roberts, qui obtient un Oscar de la meilleure actrice pour ce rôle. Elle y fait elle-même une courte apparition, dans le rôle d'une serveuse portant un badge marqué Julia.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Erin Brockovich », sur ekathimerini.com (consulté le 28 mars 2009).

Liens externesModifier