Ouvrir le menu principal

En cas de bonheur

Genre feuilleton télévisé
Création Bernard Kouchner,
Pascale Breugnot
Production TF1 et SFP
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1
Nb. d'épisodes 160
Durée 26 minutes
Diff. originale

En cas de bonheur est une série télévisée française de Paul Vecchiali en épisodes de 26 minutes, diffusée du [1] au [2] sur TF1. Rediffusion du [3] au [4] sur TF1.

Sommaire

HistoriqueModifier

La série a été initiée par Bernard Gridaine alias Bernard Kouchner et Pascale Breugnot, sous le titre "Villa Villeret". Prévue pour durer 250 épisodes et avec un budget de 135 millions de francs, elle a vu sa fin accélérée après des conflits internes entre la production (SFP) et le diffuseur (TF1). [réf. souhaitée].

Sa diffusion annoncée à grand renfort de publicité pour 18h30 sur TF1 a sans explication été déplacée dès le premier jour de diffusion à 16h00 jusqu'au [5]. La diffusion a ensuite été décalée à 11h00 du matin jusqu'au [2].

160 épisodes ont été tournés entre février et décembre 1989. Il fallait 10 jours pour tourner 5 épisodes. Deux équipes tournaient en simultané par groupe de 5 épisodes, l'une en extérieur, l'autre en intérieur, ce qui permettrait un glissement des équipes et des comédiens qui passaient d'un plateau à l'autre et d'une équipe à l'autre, parfois dans la journée.

Tournée aux Studios de Bry-sur-Marne, le décor extérieur de l'impasse qui devait être démoli à la fin de la série est toujours présent et a été réutilisé dans de nombreux films, séries et émissions de télévision.

SynopsisModifier

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour de la sérieModifier

Fabien Remblier (Jérôme dans Premiers baisers) y fait ses débuts.

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier