Emmanuel Renault

philosophe français

Emmanuel Renault,né le , est un philosophe marxiste français. Agrégé et docteur en philosophie (sa thèse, soutenue en 1997 sous la direction d'André Doz, porte sur La philosophie de la nature et la théorie des sciences chez Hegel), il est actuellement professeur des universités à l'université Paris-X Nanterre[1], après avoir enseigné à l'École normale supérieure de Lyon.

Emmanuel Renault
Image dans Infobox.
Emmanuel Renault, Rencontre de Sophie, 24 mars 2017, Lieu Unique, Nantes
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Il fut directeur de la revue Actuel Marx, et contribue à la revue Travailler.

Emmanuel Renault a récemment examiné les conditions d'une convergence entre les traditions marxistes et pragmatistes, notamment dans un article intitulé "Dewey, Hook et Mao : quelques affinités entre marxisme et pragmatisme" (2013).

Principales publications[2]Modifier

  • Marx et l’idée de critique, PUF, 1995
  • Mépris social, Le Passant, 2001
  • Le vocabulaire de Marx, Ellipse, 2001
  • Hegel. La Naturalisation de la dialectique, Vrin, 2002
  • Où en est la théorie critique, en collaboration avec Yves Sintomer, La Découverte, 2003
  • L’Expérience de l’injustice. Reconnaissance et clinique de l’injustice, La Découverte, Collection « Armillaire », 2004, second édition remaniée en 2017 sous le titre L'expérience de l'injustice. Essai sur la théorie de la reconnaissance.
  • Souffrances sociales. Sociologie, psychologie et politique, La Découverte, Collection « Armillaire », 2008
  • Les 100 mots du Marxisme, PUF, « Que sais-je ? », 2009
  • Lire Marx, en collaboration avec G. Duménil et M. Löwy, Paris, PUF, « Quadrige », 2009, 2e édition 2014; traduit en turc, espagnol et portugais.
  • Marx et la philosophie, Paris, PUF, 2014.
  • Connaître ce qui est. Enquête sur le présentisme hégélien, Paris, Vrin, 2015.
  • Marx and Critical Theory, Brill, collection « Brill Research Perspectives », 2018.
  • Reconnaissance, conflit, domination, Paris, CNRS éditions, 2017.
  • The Return of Work in Critical theory, Columbia university press, collection « New Directions in Critical Theory », 2018 (en collaboration avec C. Dejours, J.-P. Deranty et N. Smith).
  • The Experience of Injustice. A Theory of Recognition, Columbia university press, collection « New Directions in Critical Theory », 2019.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier