Ouvrir le menu principal

Ellis Gibbons

compositeur, frère d'Orlando Gibbons
Ellis Gibbons
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Fratrie
Orlando Gibbons
Edward Gibbons (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ellis Gibbons (1573) est un compositeur anglais et l'un des frères aînés d'Orlando Gibbons[1].

Sommaire

BiographieModifier

Gibbons naît à Cambridge. Son père Guillaume est l'un des musiciens de la ville d'Oxford mais il déménage à Cambridge entre la naissance et le baptême d'Orlando. Edward (1568–1650), le frère aîné d'Ellis, est nommé maître des choristes à Cambridge.

Ellis Gibbons est évidemment considéré comme prometteur par ses contemporains: À l'âge de 28 ans, il est le seul compositeur, à part l'éditeur Thomas Morley lui-même, à fournir deux madrigaux pour The Triumphs of Oriana, collection de 25 madrigaux publiée en 1601, bien que le musicologue américain Joseph Kerman (dans son étude comparative des madrigaux anglais parue en 1962) indique que « peut-être l'un des deux est d'Edward Gibbons ».

Ellis Gibbons n'a jamais été (et n'aurait pu être) organiste de la cathédrale de Salisbury comme indiqué dans certains ouvrages de référence géorgiens[2].

Notes et référencesModifier

  1. John Harley Orlando Gibbons and the Gibbons family of musicians 1999. Le second des frères, Ellis Gibbons, a été baptisé à Cambridge le 30 novembre 1573. Il a été listé dans les rôles de subventions de Cambridge de 1598 à 1600, d'abord comme résidant dans le High ward puis dans le Market ward.
  2. Edmund Horace Fellowes The English Madrigal

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier