Ouvrir le menu principal
Ekaterina Rybolovleva
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Ekaterina Rybolovleva en 2013
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Ekaterina Dmitrievna RybolovlevaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Harvard Extension School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Père
Conjoint
Juan Sartori (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata

Ekaterina Rybolovleva, née en 1989 à Perm en Russie, est la fille de l’homme d’affaire russe, également propriétaire de l’AS Monaco, Dmitry Rybolovlev[1]. Coureuse équestre plusieurs fois médaillée, elle est également propriétaire de plusieurs sociétés, parmi lesquelles les îles de Skorpios et de Sparti[2].

Sommaire

BiographieModifier

Après 4 années vécues en Russie, Ekaterina Rybolovleva suit sa famille en Suisse, à Genève, où elle apprend le français et se passionne pour les sports hippiques. Avec sa jument Éole, elle prend des cours particuliers d’équitation dès l’âge de 11 ans et développe ses compétences. Elle participe depuis à de nombreux concours équestres, entraînée par le champion olympique par équipe, l’anglais Ben Maher.

Entre deux entraînements, elle fait ses études à Cambridge avant de prendre des cours par correspondance à l’Université de Harvard en psychologie et en finance[3].

Carrière équestreModifier

Après de nombreuses années d'entraînement, Ekaterina Rybolovleva participe, le au concours officiel d'Evordes, concours de sauts équestres. Elle y remporte la première épreuve R2/L2[4]. Au mois d'août de la même année, elle participe au concours de sauts équestre de Verbier, lors duquel elle se hisse à la troisième position de l’épreuve R3/M’’ d’ouverture[5].

En 2008, elle remporte avec sa jument Éole Perruques le premier E3/M1 du concours officiel d’Évordes[6].

Après une première participation en 2009[7], elle est désignée en vainqueur du Gucci Masters, en compagnie de Malin Baryard-Johnsson après un numéro disco sur la musique de Boney M., Rasputin[8]. En 2011, elle participe de nouveau au Gucci Masters, en compagnie de Kevin Staut, avec un chorégraphie sur Moulin Rouge[9].

En 2012, elle fait l'acquisition, après de longues négociations, d'une étalon reconnu dans le milieu équestre pour ses performances, Cavisto Z[10], lors d'une vente aux enchères à l'espace Rozier.

En , elle participe aux épreuves amateurs du Global Champions Tour, la coupe du monde de saut d'obstacle, où elle remporte la 5e place[11].

Acquisitions et propriétésModifier

En 2011, Ekaterina Rybolovleva fait parler d’elle en achetant un appartement de 627 mètres carrés à New York pour 88 millions de dollars (67,7 millions d’euros)[12], un record pour la ville. Cet appartement lui sert de pied à terre dans la ville où elle fait alors ses études[13].

Depuis le rachat par son père de l'AS Monaco, elle est l'une des deux seules femmes, avec Margarita Louis-Dreyfus, propriétaire de l'Olympique de Marseille[14], qui siègent au Conseil d'Administration d'un club de football en France[15].

En 2013, Ekaterina Rybolovleva rachète à l'héritière grecque Athina Onassis, petite-fille de l'armateur Aristote Onassis, les îles de Skorpios et de Sparti par le biais d'une de ses sociétés. Pour Ekaterina, cette acquisition fait figure d'« investissement à long terme » grâce auxquels elle compte développer des « technologies respectueuses de l'environnement »[16].

Notes et référencesModifier

  1. « Meet 24-Year Old Ekaterina Rybolovleva She Just Bought Two Islands », sur The Life Files,
  2. « Skorpios: une milliardaire s’offre le paradis des Onassis », sur Paris Match,
  3. « Ekaterina Rybolovleva tient les rênes de son avenir », Paris Match,‎
  4. « News du week-end: Saut à Evordes », sur Fédération genevoise équestre,
  5. « News: Saut à Verbier », sur Fédération genevoise équestre,
  6. « News du week-end : Saut à Évordes », sur Fédération genevoise équestre,
  7. « csi paris salon du cheval villepinte résultats », sur Elevage de vie,
  8. « Charlotte Casiraghi et sa mère Caroline de Hanovre illuminent le Gucci Masters ! », sur Pure People,
  9. « Le show sur la piste du Gucci Masters ! », sur Chevalmag,
  10. « La course aux étoiles », sur Fences,
  11. Purepeople, « Ekaterina Rybolovleva, Athina Onassis, héritières en piste avec Guillaume Canet », sur Free actualité,
  12. Luisa Kroll, « Billionaire's Daughter Pays Record Sum For NYC Pad », sur Forbes,
  13. Pierre Manière, « Un appartement à 88 millions pour la fille d'un oligarque », sur Le Figaro,
  14. « Margarita Louis-Dreyfus n’est plus seule », sur Le 10 sport,
  15. « Une société liée à M. Dmitry Rybolovlev est devenue actionnaire majoritaire de l'AS Monaco FC. », sur ASM-FC,
  16. Constance Jamet, « L'héritière Onassis a vendu l'île de Skorpios », sur Le Figaro,