Ego-futurisme

L'ego-futurisme est un mouvement littéraire russe des années 1910, développé au sein du futurisme russe par Igor Severianine et ses premiers disciples.

Association de l'ego-futurisme. Aréopage. Assis : Ivan Ignatiev. Debout : Dmitri Kryuchkov, Vasilisk Gnedov et Pavel Shirokov (avant 1913).

L'ego-futurisme est né en 1911, lorsque Severianine a publié une petite brochure intitulée Prolog (Ego-Futurism). Severianine a décrié une objectivité excessive des cubo-futuristes, préconisant une attitude plus subjective. Bien que d'autres futuristes russes aient qualifié les ego-futuristes de puérils et vulgaires, Severianine a affirmé que sa promotion de la sensualité, des néologismes et de son égoïsme ostentatoire sont qualifiés de futurisme. Les ego-futuristes ont considérablement influencé les imaginistes des années 1920.

Poètes liés à l'ego-futurismeModifier

RéférencesModifier

  • Russkiy futurizm. Teoriya. Praktika. Kritika. Vospominaniya ('Futurisme russe. Théorie. Pratique. Critique. Mémoire.'), Moscou, 1999.
  • E. Petrova, Russkiy futurizm ('Le futurisme russe'), SPb., 2000