Effet Fåhræus–Lindqvist

L'effet Fåhræus–Lindqvist est un effet selon lequel la viscosité d'un fluide (non newtonien), dans ce cas du sang, dépend du diamètre du tube qu'il traverse. La viscosité diminue quand le diamètre du tube diminue pour des diamètres compris entre 6 microns et 1 mm. Cependant en dessous de 6µm de diamètre la viscosité augmente de nouveau avec la diminution du diamètre du tube.

Cet effet est dû au fait que le manchon plasmatique occupe en pourcentage beaucoup plus de place que dans les gros vaisseaux, ainsi le taux de cisaillement est très élevé entraînant une diminution de la viscosité du sang.

Quand le vaisseau est inférieur à 3 microns de diamètre la quasi-totalité du vaisseau est occupée par les érythrocytes en forme de parachute, il en résulte une augmentation de la viscosité.

SourceModifier