Edward Moran

peintre américain

Edward Moran, né le à Bolton dans le comté du Lancashire en Angleterre et décédé le à New York dans l'état de New York aux États-Unis, est un peintre américain d'origine anglaise, spécialisé dans la peinture marine.

Edward Moran
Edward Moran.jpg
Portrait d'Edward Moran, photographie en noir et blanc, vers 1870
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître
James Hamilton (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Fratrie
John Moran (en)
Peter Moran (d)
Thomas MoranVoir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Edward Moran naît à Bolton dans le comté du Lancashire en Angleterre en 1829. En 1844, il émigre avec sa famille dans le Maryland avant de s'installer à Philadelphie l'année suivante. Il fréquente la Pennsylvania Academy of the Fine Arts et apprend la peinture auprès du peintre allemand Paul Weber et du peintre américain d'origine irlandaise James Hamilton, qui l'initie à la peinture marine.

Dans les années 1850, il travaille dans un studio à Philadelphie avec son frère, le peintre Thomas Moran, qui deviendra célèbre pour ses peintures de l'Ouest américain. En 1862, il séjourne à Londres et devient élève de la Royal Academy. En 1872, il s'établit à New York. Il devient membre de l'Académie américaine des beaux-arts en 1874. En 1877, il séjourne à Paris. En 1885, il réalise une série de treize tableaux représentant l'histoire marine des États-Unis. Les sujets incluent des représentations des navigateurs et explorateurs Leif Erikson, Christophe Colomb, Hernando de Soto, Henry Hudson et George Dewey, parmi d'autres. La série est présentée à l'exposition universelle de 1893.

Il meurt à New York en 1901. Ses fils, Edward Percy Moran (en) (1862-1935) et John Leon Moran (1864-1941), deviennent également peintres, tout comme leur neveu, Jean Leon Gerome Ferris (1863-1930), célèbre pour sa série de soixante-dix huit scènes de l'histoire américaine, intitulée La reconstitution historique d'une nation, la plus grande série de peintures historiques américaines réalisée par un seul et unique artiste.

Ces œuvres sont notamment visibles ou conservées au Smithsonian American Art Museum de Washington DC, au Worcester Art Museum, à la Munson-Williams-Proctor Arts Institute d'Utica, au Brigham Young University Museum of Art (en) de Provo, au Chrysler Museum of Art de Norfolk, au musée de la ville de New York, à l'U.S. Naval Academy Museum (en) d'Annapolis, au musée des Beaux-Arts de Boston et au Berkshire Museum (en) de Pittsfield.

ŒuvresModifier

SourcesModifier

  • Nancy K. Anderson, Thomas Moran, New Haven, Yale University Press, 1997.
  • Natalie Spassky, American Paintings in the Metropolitan Museum of Art, 1985
  • Theodore Sutro, Thirteen Chapters of American History, Represented by the Edward Moran Series of 13 Historical Marine Paintings., New York, Baker & Taylor Co., 1905.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :