Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumont.

Ebenezer Dumont
Ebenezer Dumont
Ebenezer Dumont dans le « Who-When-What Book », 1900

Naissance
Vevay, État de l'Indiana
Décès (à 56 ans)
Indianapolis, État de Indiana
Allégeance Flag of the United States (1861-1863).svg Union
Grade Union Army brigadier general rank insignia.svg Brigadier général
Conflits Guerre américano-mexicaine
Guerre de Sécession

Ebenezer Dumont (né le à Vevay, Indiana et mort le ) est un représentant des États-Unis de l'Indiana, et un général de l'armée de l'Union pendant la guerre de Sécession.

Sommaire

Avant la guerreModifier

Dumont suit des études classiques à l'université d'Hanover (en) et étudie le droit. Il est admis au barreau (en) et commence à exercer à Vevay. Il sert en tant que membre de la chambre de représentants de l'État (en) En 1838. Il est trésorier de Vevay de 1839 à 1845, et s'engage alors pour un service militaire lors de la guerre américano-mexicaine, servant en tant que lieutenant-colonel du 4th Indiana Infantry Regiment.

À son retour à Hoosier State, Dumont reprend l'exercice du droit. Il sert à la chambre des représentants de l'État en 1850 et 1853.

Guerre de SécessionModifier

Pendant la guerre de Sécession, le gouverneur Oliver P. Morton nomme Dumont en tant que colonel du 7th Indiana Infantry le 27 avril 1861[1], qui, après avoir combattu pour la première fois en Virginie-Occidentale, combat principalement sur le théâtre occidental. Lors de la bataille de Philippi, il prend le commandement de l'attaque fédérale à la suite de la blessure du colonel Benjamin Franklin Kelley et poursuit les troupes confédérées en déroute[2].

Le 13 juillet 1861, il participe à la bataille de Carrick's Ford, avec son régiment et le 14th Ohio Infantry et le 9th Indiana Infantry. Sous les ordres du brigadier général Thomas A. Morris, les forces de l'Union engagent les confédérés sous les ordres du général Robert Selden Garnett[3]. Au terme de son premier engagement de trois mois, Dumont est promu brigadier général des volontaires le [1], et sert jusqu'au , date à laquelle il démissionne pour reprendre sa carrière politique.

Dumont est élu en tant qu'unioniste lors du trente-huitième congrès (en) et est réélu en tant que républicain lors du trente-neuf congrès (en) ( - ). Il est président du comité du district de Columbia (trente-huitième congrès) et du comité de dépenses du département de l'Intérieur (trente-neuvième congrès). Il n'est pas candidat pour une réélection en 1866.

Après la guerreModifier

Il est nommé par le président Ulysses S. Grant en tant que gouverneur du territoire de l'Idaho, mais meurt à Indianapolis, Indiana, le , avant d'avoir prêter serment. Il est enterré dans le cimetière de Crown Hill (en).

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Roger D. Hunt, Colonels in Blue--Indiana, Kentucky and Tennessee: A Civil War Biographical Dictionary, McFarland, , 260 p. (ISBN 9780786473182)
  2. (en) David J Eicher, The Longest Night: A Military History of the Civil War, Simon and Schuster, , 992 p. (ISBN 9780743218467)
  3. (en) Bud Hannings, Every Day of the Civil War: A Chronological Encyclopedia, McFarland, , 637 p. (ISBN 9780786456123)

Voir aussiModifier