EGSY8p7

galaxie

EGSY8p7
EGSY-2008532660
Image illustrative de l’article EGSY8p7
EGSY8p7 prise par le télescope spatial Hubble et Spitzer.
Données d’observation
(Époque J2000)
Constellation Bouvier
Ascension droite (α) 14h 20m 08,50s
Déclinaison (δ) +52° 53′ 26,60″
Décalage vers le rouge 8,68

Localisation dans la constellation : Bouvier

(Voir situation dans la constellation : Bouvier)
Boötes IAU.svg
Astrométrie
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie
Découverte
Désignation(s) EGSY8p7[1], EGSY-2008532660[2], EGS8p7[3]
Liste des galaxies

EGSY8p7 (EGSY-2008532660) est l'une des galaxies les plus lointaines jamais détectées. Avec un décalage vers le rouge (z) évalué à 8,68 (décalage vers le rouge photométrique = 8,57)[pas clair], cela correspondrait à une distance d'environ 13,2 milliards d'années-lumière de la Terre dans la constellation du Bouvier. Elle serait ainsi plus lointaine que EGS-zs8-1, détenant le précédent record.

La lumière de la galaxie aurait été modifiée par lentille gravitationnelle au cours de son trajet vers la Terre, ce qui aurait permis sa détection.

Époque de réionisationModifier

La détection d'un corps céleste à une telle distance est surprenante car selon le modèle cosmologique le plus accepté, à cette époque, l'Univers possédait des nuages d'hydrogène neutre qui auraient dû absorber cette émission. L'une des hypothèses permettant d'expliquer la détection est que la réionisation s'est produite de manière disparate plutôt qu'homogène et que EGSY8p7 se serait trouvée dans une zone permettant à sa lumière de rejoindre la Terre[4],[1],[5],[2],[3],[6].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « A new record: Keck Observatory measures most distant galaxy », Observatoire W. M. Keck,
  2. a et b (en) Jonathan O'Callaghan et Ellie Zolfagharifard, « A galaxy that rally IS far, far away: Astronomers confirm star system 13.1 billion light-years away is the most distant known in the universe », Daily Mail, London,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (en) Rod Pyle, « Farthest Galaxy Detected », California Institute of Technology,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Mike Wall, « Ancient Galaxy Is Most Distant Ever Found », Space.com,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Mario De Leo Winkler, « The Farthest Object in the Universe », Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Farthest Galaxy Detected | Caltech » (consulté le 8 septembre 2015)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier