Duché d'Andria

Duché du royaume de Naples

Le duché d'Andrie (ou aussi duché d'Andria) était un duché du royaume de Naples. Établi dès le XIe siècle en tant que comté normand du royaume de Sicile, sa capitale était Andria, une municipalité de l'actuelle région des Pouilles, et a été élevée au rang de duché au XIVe siècle.

Duché d'Andrie
(it) Ducato di Andria
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin de la ville d'Andrie tiré de l’œuvre Le Royaume de Naples en perspective de Giovan Battista Pacichelli
Informations générales
Statut Duché du Royaume de Sicile
Capitale Andria

Entités précédentes :

  • Comté d'Andrie

Histoire modifier

Des comtes d'Andria d'origine normande sont recensés depuis le milieu du XIe siècle. Le Catalogus Baronum, daté de 1168, enregistre les territoires de «Andria, Minorbino, Sancto Arcangelo, Policore, Rocca Colobrara, Castello Novo, Banciam» parmi ceux qui appartenaient à Bertheraimo, comte d'Andria, qui devait fournir «milites XXXI et cum augmento milites LXXII». Le fief a ensuite été accordé à une branche de la famille Del Balzo par les rois angevins du royaume de Sicile au début du XIVe siècle.

 
Carte du royaume de Naples du XVIe siècle avec la présence d'Andrie (Andria sur la carte).

Comtes et ducs d'Andria modifier

Comtes modifier

  • Riccardo Ier / Richard Ier, documenté en 1063 [1];

...

  • Goffredo / Godfroy, documenté en 1127 et 1130 [2];
  • Richard II († 1155);

(vacance)

  • Bertrando di Gravina, de 1166 à 1168 [3];
  • Roger de Trani, de 1168 à 1190;
  • Roberto di Calagio, de 1190 à après 1200 ;
  • Giacomo di Andria, documenté en 1218 [4];

...

Ducs modifier

  • Francesco I del Balzo / François des Baux (1332-1420), fils de Bertrand, comte de Montescaglioso et Squillace, créé 1er duc d'Andrie en 1373[5], destitué en 1374 puis restauré en 1381;
  • Guglielmo del Balzo (1360-1444), fils de François, 2e duc d'Andria de 1420 à 1444;
  • Berlingiero Caldora (it) (post 1400-1436), fils de Jacopo, duc d'Andria de 1434 à 1436 [7],[8];
  • François II des Baux (1410-1482), fils de Guglielmo, 3e duc d'Andria de 1444 à 1482 ;
  • Pierre des Baux (1430-1487), fils de François, 4e duc d'Andria de 1482 à 1487;
  • Isabelle des Baux (1468-1533), fille de Pierre, 5e duchesse d'Andria de 1487 à 1533.

Notes et références modifier

  1. Actes des Ducs Normands d'Italie, vol. 1, chap. 9, p.35.
  2. Alessandro di Telese, De rebus gestis Rogerii Siciliæ Regis, vol. 1, chap. 10 et vol. 2, chap. 18.
  3. Hugo Falcandus, vol. 32, p.157; Romoaldi, Annales, MGH SS XIX, p.437; Annales Casinenses, 1168, MGH SS XIX, p.312.
  4. Riccardo di San Germano, 1218.
  5. Dans sa généalogie des seigneurs des Baux, Pezet (1982 p. 390), indique qu'il serait second duc d'Andrie et son père, Bertrand III, serait le tout premier.
  6. Scipione Ammirato, Delle famiglie nobili napoletane, vol. 2, Firenze, 1651, p.192.
  7. César de Notre-Dame, L'histoire et chronique de Provence, 1614, p.588.
  8. André Borel d'Hauterive, Annuaire de la pairie et de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, vol. 4, Paris, 1846, p.187.

Bibliographie modifier

  • Maurice Pezet, Les belles heures du Pays d'Arles, Ed. Jeanne Laffitte, 1982, (ISBN 2-86276-055-2).

Voir aussi modifier

Liens externes modifier

Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste  :