Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Massa.
Armes du duc de Massa, pair de France.

Le titre de duc de Massa et de l'Empire, du nom de la province de Massa et Carrare en Italie, a été conféré le par Napoléon Ier à Claude Ambroise Régnier (1746-1814), grand-juge et ministre de la justice de 1802 à 1813.

Le titre de duc de Massa est confirmé par Louis XVIII en faveur de Nicolas François Sylvestre Régnier (1783-1851), 2e duc de Massa, pair de France en 1816.

Sommaire

Liste des ducs de MassaModifier

  1. 1809-1814 : Claude Ambroise Régnier (1746-1814), 1er duc de Massa, grand-juge et ministre de la Justice de Napoléon Ier de 1802 à 1813.
  2. 1814-1851 : Nicolas François Sylvestre Régnier (1783-1851), 2e duc de Massa, comte de Gronau, haut fonctionnaire et pair de France, fils du précédent.
  3. 1851-1913 : André Philippe Alfred Régnier (1837-1913), 3e duc de Massa, petit-fils du précédent[1] et arrière-petit-fils de Claude Régnier, 1er duc de Massa.
  4. 1913-1946 : Jean Louis Napoléon Régnier (1875-1946), 4e duc de Massa, cousin germain du précédent[2].
  5. 1946-1962 : André Régnier (1905-1962), 5e duc de Massa, fils du précédent.

Le 5e duc de Massa meurt sans postérité. Le titre de duc de Massa s'éteint avec lui en 1962.

ArmesModifier

Les armes des ducs de Massa se décrivent ainsi : d’hermine à la fasce de sable, chargée de trois alérions d’or, au chef de gueules, semé d’étoiles d’argent et timbrée d’une couronne ducale[3].

Notes et référencesModifier

  1. Le fils du 2e duc de Massa, Alphonse Abel Alfred Regnier (1814-1846), étant mort avant son père, le titre est passé au fils de celui-ci.
  2. fils d'Alexandre Philippe Régnier (1831-1910), marquis de Massa, oncle du 3e duc
  3. Baduel Daniel, Saint-Martin-du-Tertre : un village, une histoire, p. 333-346. Edition Syndicat d'initiative, Seugy 2000


Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier