Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dororo.
Dororo
Titre original どろろ Dororo
Réalisation Akihiko Shiota
Scénario Osamu Tezuka (manga), Masa Nakamura, Akihiko Shiota
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Chanbara, Action
Durée 185 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dororo (どろろ, Dororo?) est un film japonais réalisé par Akihiko Shiota en 2007.

Le film est une adaptation du manga Dororo créé par Osamu Tezuka.

En France, le film est sorti en DTV en 2009 chez Kazé[1].

Sommaire

SynopsisModifier

Après la guerre contre la famille Kanayama, Kagemitsu Daigo arrive au Pavillon de l'Enfer et fait un pacte avec 48 démons contre 48 parties du corps de son futur fils afin de conquérir le monde. Après sa naissance, ses parents tentent de le tuer mais l'abandonne finalement sur les courant de la rivière. Un médecin le trouve, l'adopte et lui apprend à se battre plus tard, en plaçant des lames à l'intérieur de ses faux bras.

Quelques années, le vieil homme meurt. Hyakkimaru part alors à la recherche des autres démons afin de retrouver les parties de son corps sacrifiés, un par un. Pendant son trajet, il rencontre une personne se faisant appeler Dororo, ayant perdu ses parents (tués par la famille Daigo), qui décide de suivre Hyakkimaru.

PersonnagesModifier

Hyakkimaru
Un jeune garçon recherchant les 48 parties de son corps. Depuis sa naissance, son physique était monstrueux jusqu'à ce que le médecin l'adopte et recréer les parties manquant de son corps. (Bras, jambes, corde vocal, oreilles, poumons, etc.)
Dororo
Un voleur sans nom, son père est mort, tué par l'armée de la famille Daigo et sa mère mourant de froid. Curieux,il décide d'aider Hyakkimaru.
Kagemitsu Daigo
Roi de l'armée Daigo, époux de Yori, père de Hyakkimaru et de Taomaru.
Yori Daigo
Femme de Kagemitsu. C'est elle qui a renoncé à tuer son premier enfant et à l'abandonner
Taomaru Daigo
Fils cadet de Kagemitsu et Yori. C'est le frère cadet de Hyakkimaru.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Dororo - Edition simple », sur http://anime.kaze.fr (consulté le 23 avril 2014)

Liens externesModifier