Ouvrir le menu principal

Dominique Veilex

footballeur français

Dominique Veilex
Image illustrative de l’article Dominique Veilex
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Excelsior (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (59 ans)
Lieu Orange (Vaucluse)
Poste Milieu de terrain
Parcours amateur
Saisons Club
1979-1982 Drapeau : France SC Orange
1982-1985 Drapeau : France Stade raphaëlois
1985-1988 Drapeau : France ES Fréjus
1988-1993 Drapeau : France Stade raphaëlois
1993-1994 Proposed flag of Réunion (ARF).svg AS Possession
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1993-1996 Proposed flag of Réunion (ARF).svg AS Possession
1996-1997 Proposed flag of Réunion (ARF).svg JS Saint-Pierroise
1997-2000 Drapeau : France Stade raphaëlois
2000-2002 Drapeau : France RC Grasse
2003 Drapeau : France SC Draguignan
2003-2005 Drapeau : France ES Fréjus
2005-2006 Drapeau : France AS Cannes B
2006-2008 Drapeau : France AS Porto Vecchio
2008-2010 Drapeau : France US Le Pontet
2010-2012 Drapeau : France Gazélec Ajaccio
2013 Drapeau : France US Le Pontet
2013 Proposed flag of Réunion (ARF).svg JS Saint-Pierroise
2014 Drapeau : France ES Uzès Pont du Gard
2014-2015Drapeau : France US Colomiers
2016-2017 Drapeau : France Sporting Toulon Var
2017- Proposed flag of Réunion (ARF).svg AS Excelsior
1 Matchs de championnat uniquement.
Dernière mise à jour : 23 mars 2015

Dominique Veilex est un footballeur puis entraîneur français, né le à Orange.

BiographieModifier

JoueurModifier

EntraîneurModifier

À la surprise générale et alors que son club du Gazélec venait de monter de CFA en National, le club termine sur le podium et retrouve la Ligue 2 en mai 2012.

Il signe au Sporting Toulon Var en tant qu’entraîneur de l'équipe première en CFA pour la saison 2016-2017. Ne terminant pas la saison, il est remplacé au cours de celle-ci par son adjoint Luigi Alfano.

En 2017, il devient l'entraîneur de l'Association sportive Excelsior à La Réunion[1].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « AS Excelsior : Darhri et Manas lancent le marché », clicanoo,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier