District de Münchwilen

district suisse

District de Münchwilen
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Thurgovie Thurgovie
Chef-lieu Münchwilen
N° OFS B2014
Démographie
Population
permanente
47 325 hab. (2018[1])
Densité 342 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 29′ 00″ nord, 8° 59′ 00″ est
Superficie 138,22 km2
Subdivisions
Communes 13
Localisation
Localisation de District de Münchwilen
Carte de la subdivision.
Géolocalisation sur la carte : canton de Thurgovie
Voir sur la carte administrative du Canton de Thurgovie
District de Münchwilen
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
District de Münchwilen
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
District de Münchwilen

Le district de Münchwilen est un des cinq districts du canton de Thurgovie. Il compte 47 325 habitants pour une superficie de 138,22 km2. Le chef-lieu est Münchwilen.

HistoireModifier

Le la commune d'Aadorf quitte le district de Frauenfeld pour rejoindre celui de Münchwilen. En revanche, Affeltrangen, Schönholzerswilen et Wuppenau sont détachées du district à cette date pour rejoindre le district de Weinfelden.

CommunesModifier

Le district compte 13 communes depuis le 1er janvier 2011[2]:

Les communes du district
Nom N° OFS[3] Population
(décembre 2018)[1]
Aadorf 4551 +009 037,
Bettwiesen 4716 +001 247,
Bichelsee-Balterswil 4721 +002 864,
Braunau 4723 +000778,
Eschlikon 4724 +004 372,
Fischingen 4726 +002 792,
Lommis 4741 +001 215,
Münchwilen 4746 +005 624,
Rickenbach 4751 +002 774,
Sirnach 4761 +007 766,
Tobel-Tägerschen 4776 +001 615,
Wängi 4781 +004 720,
Wilen 4786 +002 521,
Total +047 325,

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Bilan de la population résidente permanente (total) selon les districts et les communes, en 2018 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 30 septembre 2018).
  2. Répertoire officiel des communes de Suisse - Mutations 2010 OFS, décembre 2010
  3. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2016 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 17 février 2016)