Discussion:Tekhelet

Ajouter une discussion
Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Admissibilité
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives
  • Commons

Le Chilazon : "Murex trunculus" ou seiche?Modifier

L'identité de l'animal, nommé Chilazon dans les sources, n'est plus connue avec certitude. Celui qui apparait comme le plus probable et le plus largement accepté, est le "Murex trunculus" ou "rocher fascié". Voir à ce sujet la thèse de doctorat du Rabbin Yitzhak HaLevi Herzog datant de 1913.

Cependant, tout le monde n'est pas d'accord.

Il y a ainsi le Rabbin Yosef Sholom Eliashiv (un rabbin ultra-orthodoxe de Mea Shearim), qui affirme que si on utilise ce Tekhelet, non seulement on n'accomplit pas la Mitzvah, mais, en plus, on commet peut-être une transgression très grave. Pour ne pas courir ce risque, la plupart des Haredim préfèrent porter des tsitsit entièrement blancs, sans aucun fil bleu.

D'autres, au contraire, affirment qu'il ne saurait y avoir de transgression, même si la couleur n'est pas la bonne.

D'autres encore affirment que la connaissance au sujet de cette couleur a été délibérément enlevée aux hommes, de manière à pouvoir être révélée par le Messie

En 1887, le Rabbin Gershon Henoch Leiner (le Radzyner Rebbe) était arrivé à la conclusion que cet animal était le Sepia officinalis ou Seiche commune.

Et ce n'est pas tout, il y a également les partisans de la Janthina janthina.

Les Karaites, quand à eux, considèrent que la couleur Tekhelet ne désigne pas une nuance de bleu spécifique, mais que n'importe quelle nuance de bleu peut convenir.

Revenir à la page « Tekhelet ».