Discussion:Échange

Ajouter une discussion
Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Je tiens à préciser le principe de l'échange. "L'échange n'est pas un don mutuel" mais bien plus encore, c'est une forme d'action avant tout relationnelle qui peut s'appréhender sous différents aspects (social, économique, culturel...) Par l'entrée économique, l'échange est une forme de commerce suscitant la mise en place d'une relation sociale et produisant par cet acte un héritage culturel commun, une civilisation commune (le don est une forme parmis d'autres de l'échange et non sa forme constituante). L'échange se construit sur des principes tels que, la nécessité, l'égalité, l'équité, la liberté, la supériorité, le progrès, la légitimité... De l'association de ces principes découlent plusieurs formes possibles de l'échange, préfigurant un modèle de société, le degré de cette civilisation :

L'économie du don contre don est fondé sur l'échange d'une chose contre une autre sans rechercher l'équité ou le profit. Il s'agit de communautés basées sur l'entraide. Cette relation dépasse les simples relations de l'échange et cultive d'autres formes de coopération. Cette forme d'échange a un fonctionnement de type égalitaire et en même temps de supériorité. Il s'agit d'offrir le plus (ex : de la communauté Potlatch). Dans les sociétés modernes, la relation de réciprocité du don prend la forme d'une relation de confiance (don pour le SIDA).

L'économie de troc est fondé sur l'échange d'une chose contre une autre, mais contrairement au don contre don, on est ici dans un système de valeur. Chaque bien est estimé en fonction de ce qui est possédé et de ce qui ne l'est pas. Généralement, le mode d'estimation est numérique (On estime pour exemple, que 3 carrottes valent 2 salades). Cette forme d'échange doit être équitable au delà d'être nécessaire. Dans les sociétés modernes, le troc prend une forme d'économie informelle et secondaire basé sur la rationnalité et l'irrationnalité des individus. Ce type de troc est souvant déséquilibré et implique concomitamment une forme de don car l'échange n'est pas essentiel et la notion de désir prime sur le principe d'égalité de L'échange. Le principe d'équitabilité est soumis à la subjectivité donné à son produit et à celui qu'on désire.

L'économie monétaire est une forme d'échange particulière. Cela suppose une organisation très complexe et la légitimité d'un pouvoir permettant la pérennité du système. Cela permet de simplifier et rationnaliser l'échange. La monnaie devient un interméidaire nécessaire et adapté dans un système de diversification et d'abondance. Elle permet en outre d'attribuer une valeur évolutive aux biens basée sur la réalité du marché, le niveau de consommation et d'économie du pays. Dans les sociétés modernes, l'économie monétaire accepte diverses formes de fonctionnement. Cette forme d'échange s'est largement répandue dans le monde.


Autres discussion:

"échanges et rapports sociaux entre tribus" Je trouves ce titre inapproprié s'il n'est pas rédigé un thème sur le rapport social des autres formes ou sociétés de l'échange, car cela crystalise l'idée que les rapports sociaux de l'échange sont unique au communauté tribals.

"différents types d'échange" Le titre ne correspond pas totalement à ce qu'il énonce. Un échange est par exemple de type économique, social, et sous forme alimentaire, monétaire, de service... Il serait donc intérsssant de rajouter le terme de "forme" d'échange au titre.

et la science ?Modifier

en science, le mot "échange" a aussi un sens précis (exemple : échange de chaleur entre la paroi de votre radiateur et l'air de la pièce, échange de matière dans les processus chimiques...). Peut-être serait-il judicieux de rajouter cela dans la page d'homonymie. Et du coup le sens du mot échange est plus général : "des échanges désignent des relations entre des personnes, des organisations, des États" (des objets, des phases de la matière, etc, etc)

cordialement, Bigon |disc|uter 23 mai 2007 à 10:38 (CEST)

et l'information ?Modifier

11 ans plus tard, j'ajoute qu'il n'y a pas qu'en thermodynamique qu'il y a des échanges, il y en a aussi en infodynamique. Mais cela pose la question "qu'es aco?" que je me reçois à chaque fois. Par définition l'information résulte d'un échange de données entre deux niveaux de connaissance (principe des bases communicantes), l'un mettant l'autre au parfum sans se départir (ce qui n'est pas le cas de l'énergie). Toutefois les échanges thermodynamiques sont entropiques tandis que les échanges informationnels sont neguentropiques ce qui pose les questions du rapport communication/relation de façon différente et celles de l'intellition (néguentropie informationnelle). Toutefois, ceci étant du quotidien banal pour tous, mais de la recherche académique que le CDU n'a pas encore sectionnisé, comment en parler sur Wikipédia ? --Jefsey (discuter) 30 mai 2018 à 11:01 (CEST)

Homonymie ?Modifier

J'appose le bandeau {{À recycler}} car cette page mélange du contenu d'article (domaine socio/éco) et une partie homonymie (liens vers des significations en informatique, physique, etc.). Il serait souhaitable de la clarifier. --Rinaku (d · c) 25 février 2018 à 10:52 (CET)

Revenir à la page « Échange ».