Dimitri Bussard

coureur cycliste suisse

Dimitri Bussard, né le , est un coureur cycliste suisse. Il est membre de l'équipe Bourg-en-Bresse Ain depuis 2018.

Dimitri Bussard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
03.2016-12.2016[n 1]Basso Bikes
2017Humard Vélo-Passion Renfer SA
2018-Bourg-en-Bresse Ain
Équipes professionnelles
01.2016-03.2016[n 2]Roth

BiographieModifier

Dimitri Bussard commence la compétition cycliste en 2013[1]. Rapidement, il se distingue dans la catégorie juniors et terminant deuxième de Martigny-Mauvoisin et troisième des championnats de Suisse, en ligne, en contre-la-montre et en montagne.

En fin d'année 2015, il se classe deuxième et meilleur jeune du Tour de Nouvelle-Calédonie, en outre-mer[1]. En 2016, il réalise de bonnes performances sur le continent africain en terminant deuxième d'une étape du Grand Prix Chantal Biya, puis huitième et premier coureur européen du Tour du Rwanda[2].

En 2017, Dimitri Bussard rejoint l'équipe suisse Humard Vélo-Passion Renfer SA. Deuxième du Prix de Valentin derrière Benjamin Dyball, il s'impose ensuite sur le Prix du Saugeais, disputé dans des conditions météorologiques difficiles[3]. Au mois de mai, il chute et se fracture la clavicule sur le Tour de Berne. Il effectue son retour à la compétition durant l'été, et prend la deuxième place du Prix de Jura Nord à Fraisans[4]. Après une participation au Tour de Colombie, il se classe deuxième d'une étape des Quatre jours des As-en-Provence, compétition dominée par le coureur estonien Karl Patrick Lauk. En octobre, il prend la douzième place du Tour de Hainan, qu'il dispute avec la sélection suisse.

En 2018, il est recruté le club Bourg-en-Bresse Ain[5], en division nationale 1. En Auvergne, il se classe cinquième de La Durtorccha puis remporte la Transversale des As de l'Ain, organisée sur un parcours escarpé[6]. Au mois de mai, il se présente au départ du Tour de l'Ain, sous les couleurs de l'équipe nationale suisse[7]. Lors de la première étape, il figure parmi une échappée au long cours, qui rattrapée par le peloton à près de 35 kilomètres de l'arrivée[8]. De retour chez les amateurs, il s'impose en solitaire au Circuit des monts du Livradois, sous une pluie battante[9],[10]. En juin, il termine cinquième du championnat de Suisse du contre-la-montre espoirs, dixième du Grand Prix Priessnitz spa en Coupe des Nations et dix-huitième du Tour de Savoie Mont-Blanc.

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2016
UCI Africa Tour 198e[11]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 23 mars 2016 au 31 décembre 2016
  2. Du 1er janvier 2016 au 31 mars 2016

RéférencesModifier

  1. a et b « Portrait de Dimitri Bussard », sur dimitribussard.ch
  2. « Au Tour du Rwanda, ce n'est toujours pas la fête des Européens », sur lequipe.fr,
  3. Antoine Pouillard, « Dimitri Bussard à l'heure Suisse », sur directvelo.com,
  4. Antoine Pouillard, « Dimitri Bussard soigne son retour », sur directvelo.com,
  5. Nicolas Gachet, « Un deuxième renfort à Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme », sur directvelo.com,
  6. Antoine Pouillard, « Tout se déroule à merveille pour Dimitri Bussard », sur directvelo.com,
  7. Antoine Pouillard, « Dimitri Bussard attend son coup d'éclat », sur directvelo.com,
  8. Antoine Pouillard, « Dimitri Bussard : « On a animé l'étape » », sur directvelo.com,
  9. « Dimitri Bussard fait très forte impression », sur lamontagne.fr,
  10. Antoine Pouillard, « Dimitri Bussard : « Ça allait tout seul » », sur directvelo.com,
  11. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier