Diaspora hongroise

La diaspora hongroise (hongrois : magyar diaszpóra, diaspora hongroise, prononcé [ˈmɒɟɒɾ ˈdiɒspoːɾɒ]) désigne les citoyens hongrois (magyar állampolgárok) ayant émigré de Hongrie (quelle qu'en soit l'époque et quelles qu'en aient alors été ses frontières) vers des pays du monde entier. Elle ne désigne pas les Magyars d'outre-frontières que sont les différentes communautés ethniques et minorités nationales magyarophones autochtones vivant dans les régions autrefois sous domination hongroise.

La diaspora est donc surtout structurée par les différentes vagues d'émigrations de la Hongrie au cours du XXe siècle. On peut ainsi distinguer des premiers départs au début du siècle pour des raisons essentiellement économiques, en grande partie vers l'Europe occidentale et les Amériques, une émigration juive pendant et après la Seconde Guerre mondiale, une émigration politique lors de l'Insurrection de Budapest en 1956 puis de manière plus sporadique quelques départs après la chute du communisme, mais davantage sous la forme d'expatriation que d'émigration définitive.

HistoireModifier

Les émigrations économiques et politiques au XXe siècleModifier

Les communautés de la diasporaModifier

Les Hongrois en Europe occidentaleModifier

Les Hongrois en Amérique du NordModifier

Les Hongrois en Amérique du SudModifier

Répartition géographique et démographieModifier

Pays Estimation de la population d'ascendance hongroise Article
  États-Unis 1 563 081 (2006)[1] Hongro-Américains
  Canada 315 510 (2006)[2] Hongro-Canadiens
  Israël entre 200 000 et 250 000 (2000) Juifs de Hongrie
  Allemagne 120 000 (2004)[3] Hongrois en Allemagne
  France entre 100 000 et 200 000 (2000) Hongrois en France
  Royaume-Uni 80 135 (2001) Hongrois au Royaume-Uni
  Brésil 80 000 (2002)[4] Hongro-Brésiliens
  Russie 76 500 (2002) Hongrois en Russie
  Australie 55 000 (2002)[5] Hongro-Australiens
  Argentine entre 40 000 et 50 000 (2000) Hongrois en Argentine
  Chili 40 000 (2008) Hongrois au Chili
  Suisse entre 20 000 et 25 000 (2000) (3 559 non binationaux en 2000, 17 525 non binationaux en 2015)[6]
  République tchèque 14 672 (2001)
  Turquie 6 800 (2001)
  Irlande 3 328 (2006)[7]
Total entre 5 305 272 et 5 470 272 individus Migrations

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier