Dhauliganga

Dhauliganga
Illustration
Caractéristiques
Longueur 82 km
Bassin collecteur Bassin du GangeVoir et modifier les données sur Wikidata
Cours
Source Niti Pass
· Altitude 4 700 m
· Coordonnées 30° 53′ 57″ N, 79° 45′ 27″ E
Confluence Alaknanda
· Localisation Vishnuprayag
· Altitude 1 400 m
· Coordonnées 30° 33′ 45″ N, 79° 34′ 32″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Inde Inde
État Uttarakhand

La Dhauliganga (le « Gange blanc » en népalais) est une rivière qui coule en Inde dans l'État de l'Uttarakhand, sur une longueur de 82 km. C'est un affluent de l'Alaknanda et donc un sous-affluent du Gange.

GéographieModifier

La Dhauliganga prend sa source à proximité du col de Niti (en), dans les régions frontalières entre le Garhwal et le sud-ouest du Tibet. Elle coule sur 50 km vers le sud jusqu'à ce qu'elle reçoive la Rishiganga (en) sur sa rive gauche à Rini (en), à proximité de Tapovan (en) dans le district de Chamoli. Elle coule ensuite sur 20 km vers l'ouest jusqu'à ce qu'elle se jette dans l'Alaknanda à Vishnuprayag (en), juste en amont de la ville de Joshimath[1].

La vallée supérieure de la Dhauliganga divise l'axe himalayen est-ouest, avec le massif du Nanda Devi à sa gauche et celui du Kamet à sa droite[1].

HistoireModifier

Le , une partie du glacier du Nanda Devi (en), un glacier himalayen du parc national de Nanda Devi, s'est détachée et a fait monter le niveau de l'eau des rivières Rishiganga (en), Dhauliganga et Alaknanda. Le barrage de la Dhauliganga (en), situé près du village de Rini (en), a été détruit et un autre a subi un effondrement partiel. Les premiers rapports font état de 9 morts et 140 disparus[2],[3].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Bishwa B. Chatterjee, Geo-Economic syndromal determination of cultural Similarity—The case of the Bhotias of the Indo-Tibetan border of Uttarakhand, vol. 13, Indian Anthropologist, , 13-30 p. (lire en ligne), chap. 1.
  2. (en) « Uttarakhand glacier burst brings back memory of 2013 flash floods », The Hindu,‎ (lire en ligne).
  3. (en-GB) Hannah Ellis-Petersen, « Scores feared dead as glacier causes dams to burst in north India », The Guardian,‎ (lire en ligne).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :