Dhahran

ville d'Arabie saoudite

Dhahran
(ar) الظهران aẓ-Ẓahrān
Dhahran
Siège de Saudi Aramco et mosquée Al Mujamma à Dhahran
Administration
Pays Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Province Ach-Charqiya
Démographie
Population 110 765 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 26° 17′ 23″ nord, 50° 09′ 39″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Arabie saoudite
Voir sur la carte administrative d'Arabie saoudite
City locator 13.svg
Dhahran
Géolocalisation sur la carte : Arabie saoudite
Voir sur la carte topographique d'Arabie saoudite
City locator 13.svg
Dhahran

Dhahran (en arabe : aẓ-Ẓahrān الظهران) est une ville à l'est d'Arabie saoudite, à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Damman dans la province d'Ach-Charqiya située sur la rive ouest du golfe Persique. La compagnie nationale saoudienne d'hydrocarbures Saudi Aramco y a son siège.

Maisons de ville sur les collines de Dhahran.

Dhahran est connue pour avoir abrité, durant la guerre froide, une aire de ravitaillement concédée secrètement par le roi Abdel Aziz Saoud aux États-Unis, décision prise vraisemblablement à la suite d'un entretien en 1945 entre Roosevelt et le souverain à bord de l'USS Quincy. Devenue une tête de pont américaine au Moyen-Orient, elle permettait d'adopter une plus grande marge de manœuvre face à la poussée communiste, par ailleurs rejetée par le régime saoudien.

Dhahran est l'une des principales villes où résident les professionnels étrangers que fait venir l'État. Dharhan camp, officiellement "Saudi Aramco Residential Camp in Dhahran", abrite environ 11 000 expatriés.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier