Derwent River

fleuve de Tasmanie, Australie

Derwent River
timtumili minanya
Illustration
Le "Bridgewater Bridge" sur la Derwent River
Caractéristiques
Longueur 249 km
Bassin 9 382 km2
Bassin collecteur Derwent River
Débit moyen 90 m3/s
Régime pluvial
Cours
Source Lac Saint Clair
· Localisation Parc national de Cradle Mountain-Lake St Clair
· Altitude 1 545 m
· Coordonnées 42° 04′ S, 146° 10′ E
Embouchure Océan Indien
· Localisation Storm Bay
· Altitude m
· Coordonnées 43° 03′ S, 147° 22′ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Australie Australie
Principales localités Hobart, Derwent Bridge, New Norfolk, Bridgewater

La Derwent River est un fleuve de Tasmanie en Australie.

Étymologie modifier

Il doit son nom à la rivière anglaise de même nom dans le comté de Cumbria qui lui a été attribué par le Commodore John Hayes qui explora son cours en 1794. Son nom, en langue brittonique, signifie "la vallée pleine de chênes"[1],[2].

Les rives du fleuve ont été habitées par le peuple Mouheneener[3] pendant au moins 8 000 ans avant l'arrivée des européens.

En langue autochtone, le fleuve s'appelle timtumili minanya[4].

Écologie et histoire modifier

À l'arrivée des premiers européens, la partie aval de la rivière était bordée d'épaisses forêts de filaos dont il reste encore quelques traces.

Géographie modifier

Le fleuve prend sa source au lac Saint Clair et coule vers le sud sur une distance de 187 km jusqu'à la ville de New Norfolk et de là forme son estuaire sur une longueur de 52 km jusqu'à l'océan Indien. Son débit varie de 50 à 140 m3/s avec une moyenne de 90 m3/s.

Son vaste estuaire forme le port de la ville de Hobart qui est souvent considéré comme le plus profond port abrité de l'hémisphère sud. L'île Betsey se trouve l'est de son estuaire.

 
La Derwent River vue du Bridgewater bridge.

Voir aussi modifier

Notes et références modifier

  1. Names of Rivers
  2. Celtic Place Names
  3. Parliament of Tasmania - House of Assembly Standing Orders "We acknowledge the traditional people of the land upon which we meet today, the Mouheneener people."
  4. « Tasmanian Aboriginal Centre – nipaluna », sur tacinc.com.au (consulté le )

Liens externes modifier