Deborah K. Ross

personnalité politique américaine

Deborah Koff Ross, née le à Philadelphie, est une avocate et femme politique américaine membre du Parti démocrate.

Deborah Ross
Illustration.
Deborah Ross en 2021.
Fonctions
Représentante des États-Unis
En fonction depuis le
(3 ans, 5 mois et 7 jours)
Élection 3 novembre 2020
Réélection 8 novembre 2022
Circonscription 2e district de Caroline du Nord
Législature 117e et 118e
Prédécesseur George Holding
Représentante de Caroline du Nord

(10 ans, 4 mois et 3 jours)
Circonscription 38e puis 34e district
Prédécesseur Bob Hensley
Successeur Grier Martin
Biographie
Nom de naissance Deborah Koff Ross
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômée de Université Brown
Université de Caroline du Nord
Profession Avocate

Biographie

modifier

Jeunesse et carrière professionnelle

modifier

Deborah Ross est née à Philadelphie et a grandi au Connecticut. Elle rejoint la Caroline du Nord pour étudier le droit à l'université de Caroline du Nord[1].

De 1994 à 2002, elle dirige l'Union américaine pour les libertés civiles (en anglais : American Civil Liberties Union ou ACLU) de Caroline du Nord. À ce poste, elle défend notamment le droit de brûler le drapeau américain et critique le registre des délinquants sexuels et sa publication en ligne[2].

De 2013 à 2015, elle est directrice juridique de GoTriangle, qui gère les transports en commun dans les comtés de Durham Orange et Wake[3]. Après les élections de 2016, elle rejoint un cabinet d'avocats à Raleigh[4].

Carrière politique

modifier
 
Deborah Ross en 2020.

De 2003 à 2013, Deborah Ross siège au sein de la Chambre des représentants de Caroline du Nord[5].

Lors des élections américaines de 2016, elle se présente au Sénat des États-Unis face au républicain Richard Burr. Alors que de nombreuses personnalités démocrates, dont l'ancienne sénatrice Kay Hagan, choisissent de ne pas se présenter, elle reçoit le soutien d'Emily's List puis de la direction démocrate du Sénat. Elle remporte facilement la primaire démocrate avec 62 % des voix, face à trois autres candidats[1]. En vue de l'élection générale, près de 60 millions de dollars sont dépensés par des groupes extérieurs aux candidats, principalement en publicités négatives. Burr est attaqué pour favoriser les entreprises contribuant à ses campagnes politiques tandis que Ross est critiquée pour sa défense de délinquants sexuels lorsqu'elle dirigeait l'ACLU[2],[6]. L'avance de Burr dans les sondages se réduit à l'approche de l'élection. Richard Burr est toutefois réélu avec 51,1 % des suffrages contre 45,3 % pour Ross[6].

À l'approche des élections de 2020, les circonscriptions de Caroline du Nord à la Chambre des représentants des États-Unis sont annulées par la justice et redessinées. Deborah Ross se présente alors dans le nouveau 2e district congressionnel, qui comprend désormais l'essentiel du comté de Wake favorable aux démocrates. Elle remporte la primaire démocrate avec environ 70 % des voix et devient la grande favorite de l'élection générale de novembre[7]. Le , elle est élue membre de la Chambre des représentants des États-Unis avec environ 63 % des voix face au républicain Alan Swain[8]. Elle est réélue le .

Notes et références

modifier
  1. a et b (en) Simone Pathé, « Can This North Carolina Democrat Become the Next Kay Hagan? », sur rollcall.com, Roll Call, (consulté le ).
  2. a et b (en) Mike DeBonis, « Burr’s North Carolina duel could determine whether Republicans keep the Senate », sur washingtonpost.com, The Washington Post, (consulté le ).
  3. (en) Matthew Burns, « Ex-Wake lawmaker Ross enters US Senate race », sur wral.com, WRAL, (consulté le ).
  4. (en) Anna Douglas, « Former NC lawmaker, Senate candidate Deborah Ross hired at Raleigh law firm », sur charlotteobserver.com, The Charlotte Observer, (consulté le ).
  5. (en) Richard Fausset, « Richard Burr Wards Off Well-Funded Opponent in North Carolina Senate Race », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le ).
  6. a et b (en) Colin Campbell, Lynn Bonner et Pat James, « Sen. Richard Burr wins re-election over Democrat Deborah Ross », sur charlotteobserver.com, The Charlotte Observer, (consulté le ).
  7. (en) Will Doran, Lucille Sherman et Lynn Bonner, « Deborah Ross, Kathy Manning win Democratic primaries for new NC congressional seats », sur newsobserver.com, The News & Observer, (consulté le ).
  8. (en) Dan Kane, « Deborah Ross wins in Wake County as Democrats pick up 2 congressional seats », sur newsobserver.com, The News & Observer (consulté le ).

Voir aussi

modifier