Dean Haspiel

Dean Haspiel
Description de cette image, également commentée ci-après
Haspiel à une séance de dédicaces Midtown Comics East à Manhattan, le 15 septembre 2010
Nom de naissance Dean Edmund Haspiel
Alias
Dino
Naissance (54 ans)
New York
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession

Dean Edmund Haspiel (né le ) est un dessinateur et scénariste américain de bande dessinée. Il est connu pour ses diverses collaborations avec l’écrivain Harvey Pekar sur sa série American Splendor ainsi que sur son roman graphique Le Dégonflé (The Quitter)[1]. Il a été nominé à de nombreuses reprises aux Eisner Awards (prix Eisner de l’industrie de la bande dessinée), et a remporté un Emmy Award en 2010 pour son travail de design sur le générique de la série télévisée Bored to death.

BiographieModifier

Jeunesse et étudesModifier

Haspiel grandit à Manhattan, dans l’Upper West Side, et étudie à la prestigieuse High School of Music and Art (rebaptisée en 1984 Fiorello H. LaGuardia High School)[2] d’où il sort diplômé en 1985[2].

Au milieu des années 1980, Haspiel travaille en tant qu’assistant auprès de Howard Chaykin sur American Flagg! ; de Bill Sienkiewicz sur Les Nouveaux Mutants et Elektra : Assassin ; et auprès de Walter Simonson sur Thor[2]. Plus tard, Haspiel suit des cours à la State University of New York at Purchase et commence par étudier l’art de l’illustration pour finalement s’orienter vers des études de cinéma[2].

CarrièreModifier

En 1987, alors qu’il est toujours étudiant, Haspiel débute sa véritable carrière dans le monde de la bande dessinée professionnelle en co-créant The Verdict avec Martin Powell[3]. Il poursuit en créant la série de bandes dessinées Keyhole avec Josh Neufeld (lui aussi diplômé de LaGuardia High School), consistant en une anthologie des travaux de ces deux artistes.

Le « dernier anti-héros romantique » de Haspiel, Billy Dogma, apparaît pour la première fois dans Keyhole et revient dans bon nombre de bandes dessinées et de romans graphiques après ça, publiés par Top Shelf Productions et Alternative Comics. Ses travaux plus récents mettant en scène Billy Dogma comprennent Brawl, une mini-série décrite comme « un crossover, entre romance et surnaturel » et créée avec Michel Fiffe pour Image Comics ; et « Sex Planet », un interlude de Billy Dogma dans le volume 2 de Popgun (également publié par Image Comics).

Haspiel a longtemps collaboré avec Harvey Pekar sur American Splendor. Leur association atteint son apogée avec la parution en 2005 du roman graphique autobiographique Le Dégonflé (The Quitter, chez Vertigo).

En 2006, Haspiel devient le fer de lance de la fondation ACT-I-VATE, un collectif de webcomics en accès libre, regroupant entre autres les œuvres de leurs fondateurs : Haspiel, Dan Goldman, Nick Bertozzi, Michel Fiffe, Leland Purvis, Nikki Cook, Tim Hamilton, et Josh Neufeld. (En 2009, IDW Publishing a publié The ACT-I-VATE Primer, dans lequel on trouve une histoire inédite de Haspiel ainsi que le travail d’autres membres du collectif.)[4]

À l’automne 2008, Vertigo publie le roman graphique Alcoolique écrit par Jonathan Ames et illustré par Haspiel (traduction française, éditions Monsieur Toussaint Louverture). Toujours en 2008, la maison d’édition Toon Books (fondée par Françoise Mouly) sort Mo and Jo: Fighting Together Forever, écrit par Jay Lynch et illustré par Haspiel. La même année, Haspiel sort sous forme de feuilleton le webcomic Street Code pour Zuda Comics, après avoir lui-même édité l’anthologie de webcomics Next-Door Neighbor pour SMITH Magazine[5],[6].

En 2010, IDW/Graphic NYC Presents publie la monographie Dean Haspiel: The Early Years par l’écrivain Christopher Irving. La même année, Haspiel illustre le roman graphique d’Inverna Lockpez Cuba, My Revolution, paru chez Vertigo. La sortie de ce livre a largement été couverte par les médias, et notamment dans l’émission de radio Tell Me More[7], dans le New York Post[8] et le Graphic Novel Reporter. En 2010 également, Haspiel remporte l’Emmy Award du meilleur design de générique pour son travail sur la série Bored to Death (HBO) créée par Jonathan Ames[9].

En 2011, Haspiel contribue à la création de Trip City, « un salon multimédia des arts littéraires de Brooklyn, proposant régulièrement du contenu gratuit et inédit créé par un groupement d’auteurs du 21e siècle »[10]. Depuis la création de Trip City, le site héberge de nouvelles bandes dessinées par Haspiel ainsi que d’autres de ses travaux.

PublicationsModifier

ComicsModifier

En tant qu'auteurModifier

En anthologie ou en comicsModifier

IllustrationsModifier

Dean Haspiel a contribué aux illustrations des projets suivants:

  • Video King, Mummy Monster Sign and The Scuzzbournes and various others for Nickelodeon Magazine
  • Thor's Day for Shuttle Sheet magazine
  • Pot Monkeys for High Times magazine
  • various illustrations and covers for New York Press
  • various illustrations and covers for The Austin Statesman American's XLent
  • various illustrations and covers for Washington City Paper
  • CD single cover for Cowboy Johnny Christ
  • CD album cover for Yummy
  • pin-up for David Yurkovich's Less Than Heroes graphic novel
  • CD cover and 8pp comix foldout for comedian Mitch Fatel's Super Retardo

FilmsModifier

  • Assistant director for Rockville Pictures' Burnzy's Last Call
  • Actor in McCann & Co. Films' Desolation Angels
  • Comics for Good Machines' Happiness
  • Production assistant for Good Machines' The Ice Storm
  • Actor in Next In Line Productions' Moby Presents: Alien Sex Party
  • Illustration for Good Machines' American Splendor
  • Comics for Red Mountain Films' Jail Bait
  • Illustrations for the HBO series Bored to Death

RécompensesModifier

  • Emmy Award outstanding main title design for Bored to Death (2010)
  • Eisner Award nomination for Best Webcomic (2008)
  • Ignatz Award nomination for Outstanding Artist (2003)
  • Eisner Award nomination for Talent Deserving of Wider Recognition (2002)
  • Ignatz Award nomination for Outstanding Comic (Keyhole) (1997)

RéférencesModifier

  1. « The quitter chez Panini Comics » [livre], sur planetebd.com (consulté le ).
  2. a b c et d "An Exclusive Interview with Dean 'Dino' Hapiel, Rock Star in Cartoonist's Clothing", Walrus Comix (2008).
  3. Smith, Zack. "The Life and Times of Illustrator DEAN HASPIEL, " Newsarama (July 27, 2010).
  4. Manning, Shaun. "Dean Haspiel on the ACT-I-VATE Primer, " Comic Book Resources (Aug. 12th, 2009).
  5. Boucher, Geoff. "‘Next-Door Neighbor, ’ nonfiction comics that peek past the curtains, " Los Angeles Times website (June 10, 2009).
  6. Arrant, Chris. "Dean Haspiel on the Next Door Neighbor Anthology, " Newsarama (June 6, 2008).
  7. Keyes, Alison. "Graphic Novel Tells Grim Story Of Cuban Revolution, " NPR website (Nov. 24, 2010).
  8. Deliso, Meredith. "Haspiel takes on Castro in Lockpez's bittersweet revolution memoir, " New York Post (Sept. 29, 2010).
  9. 2010 CREATIVE ARTS EMMY(R) WINNERS The Futon Critic; August 21, 2010
  10. "Curators, " Trip City. Consulté le 13 juin 2013.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier