Ouvrir le menu principal
« El Fandi » plante des banderilles de poder a poder

Dans le monde de la tauromachie, de poder a poder (« pouvoir à pouvoir ») désigne une manière de « poser », « planter » ou « clouer »[note 1] les banderilles qui est une variante du cuarteo beaucoup plus risquée[1].

Sommaire

PrésentationModifier

Cette pose, toute en puissance, est pratiquée seulement par les maestros-banderilleros. L'homme cite le taureau de loin, puis il s'élance en droite ligne, avant de décrire un large arc de cercle pour donner au taureau un maximum d'espace. Il faut que le banderillero soit très rapide à la course pour gagner l'animal de vitesse[2]. Dans les derniers mètres, le torero infléchit sa course et plante les banderilles en prenant appui sur celles-ci par un saut. Cela nécessite un coup d'œil sûr, et une grande force physique.

Carlos Arruza connut, à Madrid, une énorme succès le après sa troisième pose de banderilles de poder a poder. On rapporte que : « la plaza se couvrit de mouchoirs, réclamant déjà l'oreille[3]. »

La même forme de pose peut être exécutée en partant du marchepied (« estribo ») sur lequel le maestro se tient debout avant de s'élancer vers le taureau auquel il laisse une plus grande avance. Cela rend la suerte beaucoup plus impressionnante. Ces banderilles à l'estribo étaient très souvent pratiquées par Victor Mendes, torero athlétique, à qui elles valaient à chaque fois une ovation[4].

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. « Poser » est le terme utilisé dans les traités de tauromachie dans une proportion de 10 (Bérard, Flanet-Veilletet, Popelin-Harté, Casanova-Dupuy, Martinez-Novillo, Pelletier, Testas, Zumbiehl, Alvarez-Novillo, Baratay, Maudet) sur 12 (Lafron et Maudet utilisant quant à eux les deux termes); on trouve aussi les termes « planter » ou « clouer » dans certains traités, dans des essais, et dans la littérature générale concernant la tauromachie

RéférencesModifier

  1. Paul Casanova et Pierre Dupuy, Dictionnaire tauromachique, Jeanne Laffitte, 1981, p. 133 (ISBN 2862760439)
  2. Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, ouvrage collectif sous la direction de Robert Bérard, Bouquins Laffont, Paris, 2003, p. 302 (ISBN 2221092465)
  3. Paul Casanova et Pierre Dupuy, Dictionnaire tauromachique, p. 27
  4. Robert Bérard, Bouquins Laffont, p. 645


Voir aussiModifier