David Robert Mitchell

réalisateur américain
David Robert Mitchell
Description de cette image, également commentée ci-après
David Robert Mitchell en 2010.
Nom de naissance David Robert Mitchell
Naissance (46 ans)
Clawson, Michigan, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables The Myth of the American Sleepover
It Follows
Under the Silver Lake

David Robert Mitchell est un réalisateur et scénariste américain né le à Clawson, dans le Michigan.

BiographieModifier

Après des études cinématographiques à l'université de Floride, David Robert Mitchell devient monteur de bandes annonces à Los Angeles. En parallèle, il écrit des scénarios et réalise quelques courts métrages[1].

En 2008, il parvient à réunir le budget nécessaire pour réaliser son premier long métrage, The Myth of the American Sleepover. Le film est présenté en 2010 au festival South by Southwest, à Austin[1].

Il travaille ensuite sur un film d'horreur, It Follows. Le film est présenté en avant-première mondiale le à l'occasion de la Semaine de la critique du Festival de Cannes. En , il remporte le grand prix et le prix de la critique du Festival international du film fantastique de Gérardmer[2].

En 2018, il réalise Under the Silver Lake, un thriller policier avec Andrew Garfield et Riley Keough dans les rôles principaux. Le film est présenté en compétition pour la Palme d'or au Festival de Cannes.

En 2020, il annonce que son prochain long-métrage sera un film de super-héros totalement original intitulé Heroes & Villains. Le film sera produit par Metro-Goldwyn-Mayer.

FilmographieModifier

Réalisateur et scénaristeModifier

Prochainement

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « HuffPost Interview: David Robert Mitchell, Director of 'Myth of the American Sleepover' », Huffington Post,
  2. « Festival de Gérardmer 2015 : It Follows grand vainqueur », Le Figaro,
  3. Yannick Vely, « Le palmarès complet du 40e Festival de Deauville », sur Paris Match, (consulté le 17 juin 2020).
  4. Florian Descamps, « Gérardmer 2015 : Le palmarès », sur ecranlarge.com, (consulté le 17 juin 2020).

Liens externesModifier