David Finch

dessinateur de bandes dessinées

David Finch (Windsor, [1]) est un dessinateur de comics canadien.

David Finch
Image dans Infobox.
David Finch en 2007.
Biographie
Naissance
(49 ans)
Windsor
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Il a un frère, Bernard, et une sœur, Samantha.

BiographieModifier

Ayant abandonné le lycée et n'ayant aucun diplôme, il apprend le dessin en autodidacte après avoir découvert les comics grâce aux lectures de sa sœur[2],[3]. Appréciant grandement le travail de Marc Silvestri, il se rend à New York, lors d'une convention, pour rencontrer David Wohl alors éditeur pour Top Cow. Engagé en 1994[2], son premier travail sera comme assistant de Marc Silvestri sur la série Cyberforce. Il y reste plusieurs années, enchaînant les séries : Ascension en 1997, assistant sur The Darkness en 1999 et co-créateur d'Aphrodite IX en 2000[3].

En 2002, il est embauché par Marvel et travaille sur les X-Men avec la série Ultimate X-Men[3]. En 2005, il rencontre sa future femme Meredith[4]. Son travail sur Ultimatum est récompensé d'un Prix Joe-Shuster en 2009[5].

En dehors des comics, il dessine en 2008 la pochette de l'album Indestructible du groupe Disturbed et réalise des concept arts pour des films comme Watchmen en 2009[6].

A la fin de son contrat d'exclusivité chez Marvel, il est embauché par DC Comics en 2010[7] et travaille sur le personnage de Batman dans la série The Dark Knight[8]. Il enchaîne ensuite sur Justicle League of America aux côtés de Geoff Johns[3] puis la mini-série Forever Evil. En novembre 2014, il reprend les dessins de la série Wonder Woman au no 36[9] alors que sa femme est au scénario[10]. Il retrouve Batman lors du DC Rebirth en 2016.

Illustrations de couvertureModifier

BibliographieModifier

Image / Top CowModifier

  • 1994 : Cyberforce no 6-7, 15-22, 24-29, 31 (1994-1997)
  • 1995 : Cyberforce Annual no 1
  • 1994 : Codename: Strike Force no 7
  • 1995 : Ripclaw (Wizard special edition) n°½
  • 1997 : Ascension no 0-13 (1997-1999)
  • 1997 : Tales of the Witchblade no 2
  • 1997 : Witchblade/Elektra one-shot (Image-Marvel)
  • 1997 : The Darkness/Batman one-shot (Image-DC Comics)
  • 1999 : The Darkness no 20-21 (assistant), no 39 (1999-2001)
  • 2000 : Aphrodite IX no 0-3 (2000-2001)

MarvelModifier

DC ComicsModifier

  • 2010 : Batman no 700
  • 2011 : The Dark Knight (2011-2013)
  • 2012 : Justicle League of America (2012-2013)
  • 2013 : Forever Evil
  • 2014 : Wonder Woman no 36-42, 44-46, 48-50 (2014-2016)
  • 2016 : Batman no 1–5, 16–20, 24, 50 (Rebirth, 2016-2018)

RécompenseModifier

Notes et référencesModifier

  1. Wizard Hors Série 1, Panini France, , 64 p., p. 13
  2. a et b (en) Vaneta Rogers, « The Secret Origin of DAVID FINCH », sur newsarama.com, (consulté le )
  3. a b c et d Antoine Boudet, « David Finch ("The Dark Knight") : "Ce n’est pas le titre qui importe, mais ce qu’on peut lui apporter." », sur actuabd.com, (consulté le )
  4. (en) « Meredith Finch », sur imagecomics.com (consulté le )
  5. a et b (en) « 2009 Nominees and Winners », sur joeshusterawards.com, (consulté le )
  6. « Wondercon Special Guests », San Diego Comic-Con International,‎ , p. 18–19 (lire en ligne)
  7. (en) « David Finch goes DC exclusive in 2010 », sur joeshusterawards.com, (consulté le )
  8. (en) « David Finch takes on BATMAN: THE DARK KNIGHT as writer/artist », sur dccomics.com, (consulté le )
  9. (en) « WONDER WOMAN #36 », sur dccomics.com, (consulté le )
  10. (en) Kaleon Rahan, « David Finch, the artist who drew Batman’s proposal », sur thestar.com.my, (consulté le )
  11. (en) « 2017 EISNER AWARDS Winners (Full List) », sur newsarama.com, (consulté le )

AnnexesModifier

Liens externesModifier