David Eugene Smith

mathématicien américain
David Eugene Smith
David Eugene Smith.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cortland Rural Cemetery (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Teachers College de l'université Columbia (-)
Eastern Michigan University College of Education (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de

David Eugene Smith (né le à Cortland (État de New York) et mort le à New York) est un mathématicien, éducateur et éditeur américain.

BiographieModifier

David Eugene Smith est considéré comme l'un des fondateurs de l'enseignement des mathématiques. Il est né à Cortland (État de New York), d'Abram P. Smith, avocat et juge de substitution, et de Mary Elizabeth Bronson, qui enseigne le latin et le grec à son jeune fils[1]. Il fréquente l'université de Syracuse, dont il est diplômé en 1881 (Ph. D., 1887 ; LL.D., 1905). Il étudie pour être avocat et se spécialise dans les arts et les sciences humaines, mais accepte un monitorat en mathématiques à l'École normale de Cortland en 1884[2] où il était élève auparavant[3]. Pendant son séjour à l'école normale de Cortland il devient membre du « Young Men's Debating Club »[4] (à présent la Delphic Fraternity). Il est nommé professeur au Michigan State Normal College (plus tard université d'Eastern Michigan en 1891), principal à la State Normal School à Brockport (1898), et professeur de mathématiques au Teachers College, Columbia University (1901) où il enseigne jusqu'à sa retraite en 1926.

Smith devient président de la Mathematical Association of America en 1920[2]. Il écrit également un grand nombre de publications de différents types. Il est éditeur du Bulletin de la Société américaine de mathématiques, contribue à d'autres revues mathématiques, publie une série de manuels, traduit les Célèbres problèmes de géométrie de Felix Klein, L'Histoire des mathématiques de Fink, et l'Arithmétique de Trévise. Il édite les Budget of Paradoxes (1915) d'Augustus De Morgan et écrit de nombreux livres sur les mathématiques énumérés ci-dessous.

OuvragesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Eileen F. Donoghue, « In Search of Mathematical Treasures: David Eugene Smith and George Arthur Plimpton. », Historia Mathematica, vol. 25,‎ , p. 359–365
  2. a et b http://www.maa.org/history/presidents/smith.html
  3. http://education.stateuniversity.com/pages/2424/Smith-David-Eugene-1860-1944.html
  4. An Honorable Record: Some of the alumni of the Young Men's Debating Club. Cortland Evening Standard, vendredi 12 avril 1895.
  5. Wooster Woodruff Beman: Faculty History Project (université du Michigan)
  6. Jackson, Lambert L., « 'Review: Rara Arithmetica, by David Eugene Smith », Bull. Amer. Math. Soc., vol. 16, no 6,‎ , p. 312–314 (lire en ligne)
  7. Archibald, R. C., « American Mathematics Before 1900 », Bull. Amer. Math. Soc., vol. 41, no 9,‎ , p. 603–606 (lire en ligne)

Liens externesModifier