Dave Rodgers

chanteur italien
Dave Rodgers
Nom de naissance Giancarlo Pasquini
Naissance (58 ans)
Mantoue, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale Musicien, chanteur, auteur-compositeur-interprète, producteur
Genre musical Eurobeat, Italo disco, rock, pop, house, Hi-NRG
Instruments Voix
Années actives Depuis 1981
Labels A-Beat C, Time Records, Avex Trax, SunFire Records
Site officiel daverodgers.it

Dave Rodgers, de son vrai nom Giancarlo Pasquini, né le , est un musicien, chanteur, auteur-compositeur-interprète et producteur italien. Il participe notamment à la célèbre série de compilations Super Eurobeat[1],[2],[3],[4]. Il est considéré par la presse spécialisée et le public comme le « parrain de l'Eurobeat »[5].

BiographieModifier

Dave Rodgers est né à Mantoue, en Italie. Il se lance initialement dans la production musicale avec le groupe Aleph. Depuis, il collabore avec différents artistes internationaux et produits un bon nombre d'albums certifiés disque de platine. Rodgers est récompensé par l'industrie musicale japonaise pour avoir vendu plus de 30 millions d'albums en tant que chanteur, producteur et auteur-compositeur. Selon le label Avex Trax, Dave Rodgers est l'un des premiers artistes du genre Eurobeat[6] et également considéré par la presse spécialisée et le public comme le « parrain de l'Eurobeat »[5],[7]. Durant sa carrière, il écrit et produit pour des artistes et groupes J-pop comme Namie Amuro, V6, et MAX.

Au début des années 1980, la popularité de Rodgers, et celle de son label Time Records, ne cesse de s'accroître après la publication de la chanson Fly to Me d'Aleph[8]. Il fonde ensuite en 1990 avec Alberto Contini son propre label appelé A-Beat C. Son studio, également connu sous les noms d'alephStudio, DominoStudio, Rodger's Studio et AbeatC, produira techno, rock, heavy metal et Eurobeat[8]. Dans une entrevue, Rodgers considère cette chanson comme la toute première qu'il ait faite[9]. Rodgers est par la suite récompensé deux fois aux Gold Disc Awards 2001[10].

En 2010, Dave Rodgers quitte le label ABeatC et fonde SunFire Records avec un producteur dont le nom est méconnu.

Notes et référencesModifier

  1. (ja) « Super Eurobeat Vol.221 », sur CD Japan (consulté le 4 février 2016).
  2. (ja) « Super Eurobeat Vol.236 », sur CD Japan (consulté le 4 février 2016).
  3. (ja) « Super Eurobeat Vol.187 », sur CD Japan (consulté le 4 février 2016).
  4. (ja) « Super Eurobeat Vol.200 », sur CD Japan (consulté le 4 février 2016).
  5. a et b (en) Simona Stanzani, « Interview: Manuel Karamori », sur Anime News Network, (consulté le 4 février 2016).
  6. (en) « What is “EUROBEAT”? », sur Avex Trax (consulté le 4 février 2016).
  7. (en) « Roppongi Street: The only Para Para club night in the Western World », sur eMagi, (consulté le 4 février 2016).
  8. a et b (en) « Dave rodgers Biography », sur Eurobeat Prime 3.0 (consulté le 4 février 2016).
  9. (en) « Interview with Aleph », sur italo-interviews.com (consulté le 4 février 2016).
  10. « Gold Disc Award 2001 Dave Rodgers and Domino('Mckey Mouse March) », sur YouTube (consulté le 4 février 2016).

Liens externesModifier