Daniel López (cyclisme)

coureur cycliste espagnol

Daniel "Dani" López Parada, né le à La Corogne, est un coureur cycliste espagnol.

Daniel López
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Daniel López ParadaVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2013CC Cambre-Renault Caeiro
2014-2015Caja Rural-Seguros RGA amateur
Équipes professionnelles
2016-2019Burgos BH

BiographieModifier

Carrière amateurModifier

En 2013, Daniel López court sous les couleurs du club cycliste de la ville de Cambre. Auteur de plusieurs succès, il se distingue en montant sur le podium d'une épreuve à étapes réputée du calendrier amateur espagnol : le Tour de Cantabrie, à la deuxième place.

En 2014, il rejoint l'équipe amateur de Caja Rural-Seguros RGA. Rapidement, il s'impose au mois de mars sur la Laukizko Udala Saria, réservée aux coureurs de moins de 23 ans[1]. Au printemps, il devient champion régional de Galice, en réglant au sprint son compagnon d'échappée Martín Lestido[2]. En dehors du pays, il se classe septième d'une étape sur le Tour du Portugal de l'Avenir.

Il réalise son meilleur exercice chez les amateurs en 2015. Sixième du Circuito Guadiana en Coupe d'Espagne, il obtient son premier succès au sprint sur la Zumaiako Saria, épreuve inaugurale du Torneo Euskaldun, disputée sous des conditions météorologiques pluvieuses[3]. Dans la foulée, il obtient plusieurs places d'honneur en terminant deuxième de la Laukizko Udala Saria, quatrième de la Clásica de Pascua, cinquième du Gran Premio San Antonio ou encore septième du Mémorial Pascual Momparler en Coupe d'Espagne. Durant l'été, il se montre le plus rapide au sprint sur le Mémorial Agustín Sagasti, organisé à Mungia[4]. Huitième du championnat d'Espagne espoirs, il ajoute une nouvelle victoire à son palmarès lors de la dernière étape du Tour de Zamora. Peu de temps après, il est sélectionné en équipe nationale pour disputer le championnat d'Europe espoirs. À Tartu, il termine 17e et meilleur coureur espagnol[5]. Au mois de septembre, il s'adjuge une étape ainsi que le classement par points du Tour de Cantabrie.

Carrière professionnelleModifier

Après ses bonnes performances chez les amateurs, il passe professionnel en 2016 en signant un contrat au sein de l'équipe continentale Burgos BH[6]. Pour ses débuts à ce niveau, il se classe notamment sixième d'étape sur le Rhône-Alpes Isère Tour, dixième d'une étape sur le Tour de Gironde, treizième du Circuit de Getxo ou encore dix-huitième du Tour de La Rioja. Le coureur galicien obtient également deux accessits sur le Grande Prémio Anicólor (3e) ainsi que sur le Circuito de Malveira (7e), deux manches de la Coupe du Portugal.

Durant sa deuxième saison au sein de l'équipe, il profite de nouveau de sa petite pointe de vitesse pour réaliser deux tops 10 : à la Clásica de Almería (8e[7]) ainsi qu'au Tour de La Rioja, où, comme l'année précédente, il livre une bonne prestation en bouclant cette fois-ci l'épreuve à la neuvième place[8]. Il est conservé par sa formation Burgos BH en 2018, qui obtient le statut d'équipe continentale professionnelle[9]. Pour son retour à la compétition, Daniel López termine onzième du Trofeo Porreres-Felanitx-Ses Salines-Campos, épreuve inaugurale du Challenge de Majorque. Toujours au sprint, il réalise plusieurs tops 10 : 8e et 10e d'étapes sur le Tour de l'Alentejo, 6e d'une étape au Tour de Castille-et-León. Au mois de juillet, il se présente au départ du Tour du lac Qinghai en Chine. Après s'être distingué sur trois étapes de l'épreuve (8e, 9e et 2e), il parvient enfin à s'imposer au terme d'un sprint massif sur la douzième étape, à Yinchuan. Ce succès, le premier depuis son passage chez les rangs professionnels, est également la première victoire de la saison pour sa formation Burgos BH[10].

Fin 2019, après quatre saisons chez Burgos BH, il se retrouve sans contrat et à la recherche d'une nouvelle équipe[11].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2016 2017
UCI Europe Tour 1 284e[12] 618e[13]

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Torneo Lehendakari: Daniel López, vencedor en Laukiz », sur ciclo21.com,
  2. (es) « Daniel López se proclama campeón tras un ajustado sprint con Lestido », sur farodevigo.es,
  3. (es) « Daniel López (Caja Rural-Seguros RGA) se impone en el VII Zumaiako Saria », sur esciclismo.com,
  4. (es) « Daniel López (Caja Rural) el más rápido en Mungia », sur biciclismo.com,
  5. (es) « Campeonatos Europa: Daniel López, 17º en sub-23 », sur ciclo21.com,
  6. (es) « Dani López Parada irá al Burgos-BH », sur ciclo21.com,
  7. (es) Carlos Faba, « Cort Nielsen vence la Clásica de Almería », sur ciclismoafondo.es,
  8. (gl) « Daniel López Parada acadou a novena posición na Vuelta a La Rioja », sur fgalegaciclismo.es,
  9. (es) « Burgos-BH, de patito feo a cisne », sur zikloland.com,
  10. (es) « 12ª Lago Qinghai: Daniel López estrena al Burgos », sur ciclo21.com,
  11. (es) Caras nuevas y un adiós en el ciclismo profesional gallego
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier