Décompte des points au rugby à XV

Au rugby à XV, le décompte des points dépend des différentes possibilités de marquer. À compter de 1992, un essai vaut cinq points, la transformation de l'essai deux points, le drop trois points et la pénalité trois points.

Décompte des points depuis 1992
Essai Transformation Drop Pénalité
5 points 2 points 3 points 3 points

HistoriqueModifier

À l'origine, c'est-à-dire dans la décennie 1820, les points n'étaient pas comptabilisés. L'objectif était alors de franchir la ligne de but adverse pour obtenir le droit de « tenter » (en anglais to try) de marquer un « but » (goal) en faisant passer le ballon d'un coup de pied entre les perches. Le vainqueur était celui qui marquait le plus de buts[1]. Entre 1875 et 1877, le vainqueur est toujours celui qui marquait le plus de buts, mais les essais servaient à départager une éventuelle égalité.

En 1891, les quatre membres de l'International Rugby Football Board s'entendent sur un système de points uniformisé[2],[3].

Petit à petit, l'attribution d'un nombre de points spécifiques aux différentes actions fait son chemin :

  • En 1888, le but sur coup de pied de pénalité est instauré, d'une valeur de 3 points.
  • En 1891, l'International Board accorde 2 points pour un essai non transformé ou 5 points pour un but faisant suite à un essai ; le but après marque vaut désormais 4 points[4].
  • En 1894, à la demande de l'Angleterre et du pays de Galles où la mesure est déjà effective depuis [2], le Board inverse les valeurs de l'essai et de la transformation, passant respectivement à (3 points) et (2 points)[4].
  • En mars 1905, la valeur du but après marque tombe à 3 points[2],[4].
  • En mars 1948, la valeur du drop-goal tombe à 3 points[2],[4].
  • En mars 1971, le Board instaure une période d'essai dans l'hémisphère nord pour laquelle l'essai passe à 4 points[2]. Elle est officiellement instaurée en 1973[2].
  • En septembre 1977, le but après marque ne permet plus de marquer de points[2].
Décompte des points
Date Essai Transf. Drop Pénalité But après marque
1875 0 1
1886 1 2 3 3
1888 1 2 3 3 3
1891 2 3 4 3 4
1894 3 2 4 3 4
1905 3 2 4 3 3
1948 3 2 3 3 3
1971 (hém. nord) 4 2 3 3 3
1971 (hém. sud) 3 2 3 3 3
1973 4 2 3 3 3
1977 4 2 3 3
1992 5 2 3 3

Notes et référencesModifier

  1. Henri Seckel, « Rugby : bientôt l’essai à 6 points ? », Le Monde, (consulté le ).
  2. a b c d e f g h et i (en) « Scoring through the ages », sur rugbyfootballhistory.com.
  3. (en) Richard Bath (préf. Gavin Hastings), The Scotland Rugby Miscellany, Londres, Vision Sports Publishing Ltd, , 152 p. (ISBN 978-1-905326-24-2), p. 92.
  4. a b c d et e Garcia 2013, p. 120.
  5. (en) John Griffiths, « First five-point try, England at Twickenham and the origins of a No.8 », sur espn.co.uk, .

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Article connexeModifier