Ouvrir le menu principal

Décélie (en grec ancien Δεκέλεια / Dekéleia) est un dème de l'Attique appartenant au territoire de la tribu Hippotontis. Il est situé près du mont Parnès, sur la route allant de Béotie à l'Eubée, à environ 22 km au nord-est d'Athènes.

Décélie sert de base aux Spartiates pour lancer des raids sur l'Attique dans toute la dernière partie de la Guerre du Péloponnèse de 412 à 404. Comme Thucydide le fait dire à Alcibiade :

« Des richesses en domaines que compte le pays, la majeure partie reviendra [aux Spartiates], soit en conquête, soit spontanément ; les revenus des mines d'argent du Laurion, les avantages qu[e les Athéniens] tirent actuellement des terres et des ateliers, leur feront aussitôt défaut — et surtout le revenu fourni par les alliés, qui ne leur arrivera plus avec la même abondance, car ceux-ci, estimant désormais la guerre vigoureusement menée de votre côté, en prendront à leur aise[1]. »

Le site actuel a révélé des ruines de fortifications qui sont identifiées avec le camp d'Agis.

NotesModifier

  1. Thuc., VI, 91, 7. Extrait de la traduction de Jacqueline de Romilly et Louis Bodin pour les Belles Lettres.