Ouvrir le menu principal

Crue de la Garonne en 1875

La crue de la Garonne du détruit environ 1 400 maisons à Toulouse[1],[2]

Étendue de la crue de la Garonne de 1875.

Les principaux dégâts de la crue de Toulouse de 1875:

ConséquencesModifier

 
D'importantes digues ont depuis été construites à Toulouse.

En conséquence, à Toulouse il a été décidé que les autorisations de construction ou reconstruction ne sont données qu'à condition de suivre les prescriptions suivantes[3]:

  • les fondations sont descendues jusqu'à un terrain suffisamment ferme,
  • les fondations sont faites en maçonnerie avec mortier de chaux,
  • les murs sont construits en matériaux solides et mortier de chaux, sans brique verte et sans mortier de terre,
  • les murs atteignent 3m50 au dessus du sol,
  • les murs dépassent de deux mètres le plan d'eau du .

Liens externesModifier

  • Album photographique sur les inondations de à Toulouse et Fenouillet, Eugène Delon (1823-1894), 1875 (voir en ligne).

RéférencesModifier

  1. Jean-Noël Salomon, L'Homme face aux crues et aux inondations, Presses Univ de Bordeaux, , 140 p., p. 45
  2. Toulouse-inondation
  3. gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5778575j/f331.image