Croissance déséquilibrée

La croissance déséquilibrée est un moyen naturel de développement économique. Les pays en développement partent d'une position qui reflète leurs décisions d'investissement et leur développement précédents. Selon la théorie de la croissance déséquilibrée, à un certain moment, des programmes d'investissement qui ne sont pas eux-mêmes équilibrés peuvent néanmoins améliorer le bien-être. Des investissements déséquilibrés peuvent compléter ou corriger des équilibres existants. Une fois que de tels investissements ont été réalisés, un nouvel équilibre est susceptible de s'établir, nécessitant de nouveaux investissements compensatoires. Pour cette raison, la croissance économique n'a pas besoin d'être équilibrée. Parmi les partisans de la doctrine de la croissance déséquilibrée, on trouve Albert Hirschman, Hans Singer, Paul Streeten (en) et Marcus Fleming.

PrésentationModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Hirschman, Albert O. "The Strategy of Economic Development," in Agarwal, A.N. and Singh, S.P.(eds), Accelerating Investment in Developing Economies (London Oxford Press, 1969)
  • Thirwall, A.P. Growth and Development: With special reference to developing economies (London: Macmillian Press ltd.., sixth edition. 1999), pp237–242.
  • Scitovsky, Tibor. Papers on welfare and Growth (London George Allen and Unwin ltd..1965) Refer to 5th paper entitled "Growth – Balanced and Unbalanced".
  • Nath, S.K., "Balanced Growth." in Livingstone (ed), Economic Policy for Development (Harmodworth, Middlesex: Penguin Books ltd. 1971)
  • Han Singer, "The Concept of Balanced Growth and Economic Development; Theory and Facts," University of Texas Conference on Economic Development, April 1958.
  • Paul Streeten, "Unbalanced Growth." Economic Integration, Sythoff, Leiden (Pays-Bas), 1961. Reprinted in A. N. Agarwala and S. P. Singh, (eds.), Accelerating Investment in Developing Economies (London: Oxford University Press, 1969).

Voir aussiModifier