Crash !

livre de J. G. Ballard
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crash.
Crash !
CRASH.jpg
Titre original
(en) CrashVoir et modifier les données sur Wikidata
Langue
Auteur
Genres
Roman postmoderniste (d)
Fiction transgressive (en)
Roman érotique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sujets
Date de parution
Pays
Éditeur
Séquence
Précédé par
Suivi par
Concrete Island (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Crash ! (titre original : Crash) est un roman de science-fiction de J. G. Ballard, publié pour la première fois en 1973, dont le thème central est la perversion sexuelle que cultive une communauté de personnes envers les accidents de voiture.

Elles admirent, détaillent et analysent les accidents de voitures et leurs conséquences sur le corps humain, et en provoquent elles-mêmes, reconstituant les accidents célèbres de James Dean et Jayne Mansfield.

Ce roman fut fortement controversé, comme en témoigne l'anecdote selon laquelle un potentiel éditeur du livre affirma, après lecture du manuscrit que « cet auteur avait besoin d'une aide psychiatrique. Ne pas publier. ». Crash fait pourtant partie des œuvres de J. G. Ballard qui, avec La Foire aux atrocités, vont marquer et inspirer toute une génération d'artistes dans les domaines de la philosophie avec J. Baudrillard auteur d'un essai sur Crash[1], de la littérature, de la musique et du cinéma, de David Cronenberg à Will Self, en passant par David Lynch, Trent Reznor ou William Gibson.

AdaptationModifier

Le roman a été porté à l'écran par David Cronenberg en 1996, dans un film du même nom, Crash.

Notes et référencesModifier

  1. Jean Baudrillard, Simulacres et Simulation