Crépuscule

lueur atmosphérique présente avant le lever ou après le coucher du soleil

Le crépuscule est une période avant le lever ou après le coucher du soleil durant laquelle les rayons solaires produisent une lueur atmosphérique qui apporte une clarté variable.

Les moments de la journée.

Dans le langage courant, sans précision il correspond au « crépuscule du soir », le moment de la journée situé entre le jour et la nuit, lorsque le ciel s'assombrit progressivement après le coucher du soleil tandis que le « crépuscule du matin[1] » est plus communément appelé « aube » ou « aurore ».

Au sens figuré, le crépuscule peut également désigner le déclin ou la disparition progressive de quelque chose[2].

CausesModifier

 
Homme à contrejour sur la côte de la mer Méditerranée .
 
Le Soleil vient de se coucher sur une maison de la commune de Zaandam (Pays-Bas).

La cause du crépuscule est le passage du soleil sous l'horizon.

Si le soleil est sous l'horizon pour un observateur situé au sol, l'atmosphère à plus haute altitude peut, elle, rester éclairée plus longtemps, se situant hors de la zone d'ombre naturelle projeté par la Terre. La lumière diffusée par celle-ci peut alors continuer d'éclairer le sol après le coucher apparent du soleil.

Au moment où le Soleil s'approche de l'horizon, sa lumière traverse une couche atmosphérique plus importante. Les gaz de l'atmosphère diffusent principalement les rayonnements à courte longueur d'onde (le bleu), la principale lumière transmise est alors celle à de plus grandes longueurs d'onde, vers le rouge. Les gouttes d'eau et particules de glace des nuages, poussières, et autres aérosols, quant à eux, tendent à diffuser la lumière indépendamment de sa longueur d'onde. Éclairés par ces rayons crépusculaires, ils prennent alors une teinte rouge-orangée.

Il en va de même pour la surface de la lune lors d'une éclipse de lune[3].

DuréeModifier

La durée du crépuscule dépend de la latitude de l'observateur : dans les régions arctiques et antarctiques, il peut durer plusieurs heures l'été ou ne pas être présent du tout l'hiver, tandis qu'à l'équateur et aux équinoxes sa durée totale n'excède pas 69 minutes. Aux latitudes moyennes, le crépuscule est au plus court à l'approche des équinoxes, plus long vers le solstice d'hiver et encore plus long vers le solstice d'été.

Au-delà des cercles polaires, le Soleil ne se couche pas à l'époque du solstice d'été. Aux latitudes élevées, en deçà de ces cercles, le Soleil descend sous l'horizon mais le crépuscule se poursuit de son coucher à son lever, un phénomène connu sous le nom de jour polaire. Au-dessus d'environ 60° de latitude, le crépuscule civil se poursuit toute la nuit à cette période. Au-dessus de 55°, c'est le cas du crépuscule nautique. Enfin, le crépuscule astronomique peut durer toute la nuit pendant plusieurs semaines ou plusieurs jours jusqu'à une latitude de 48,6°.

DivisionsModifier

Crépuscule civilModifier

Le crépuscule civil est la période où le centre du Soleil est situé à moins de 6° sous la ligne d'horizon[4],[5] ; il s'agit ici d'un horizon idéalisé, situé à 90° du zénith.

La fin de ce crépuscule, le matin, indique l'heure de lever du Soleil (le moment où le centre de l'astre est à 0° à l'horizon). Au contraire, le début de ce crépuscule, le soir, indique le coucher du Soleil.

Pendant le crépuscule civil, les planètes et les étoiles les plus brillantes apparaissent et il subsiste encore suffisamment de lumière pour que la plupart des activités ne nécessitent pas de sources de lumières artificielles.

Crépuscule nautiqueModifier

 
Crépuscule sur l'océan, au large des côtes du Mexique.

Le crépuscule nautique est la période où le centre du Soleil est situé entre 6° et 12° sous l'horizon[5]. Par temps clair, sa fin marque la fin du « crépuscule visible » et le début de la nuit perceptible.

Il s'agit du moment où les étoiles de deuxième grandeur deviennent visibles ; en même temps, en mer, la ligne d'horizon est toujours visible permettant ainsi de faire un point astronomique avec les étoiles. À la fin de cette période, en soirée, ou à son début, en matinée, les dernières ou premières lueurs peuvent être discernées dans la direction du Soleil.

Crépuscule astronomiqueModifier

Le crépuscule astronomique — ou « nuit incomplète » — désigne la lueur résultant de l'éclairement des couches supérieures de l'atmosphère par le Soleil encore sous l'horizon[6], soit la période où le centre de l'astre est situé entre 12° et 18° sous celui-ci[5]. Le soir, la fin du crépuscule astronomique marque le début de la nuit complète ; le crépuscule du matin — appelé « aube » ou « aurore » dans le langage courant — marque la fin de celle-ci[6].

Pendant le crépuscule astronomique, et dans le cas d'un ciel dégagé de toute pollution lumineuse, les étoiles les plus faibles visibles à l'œil nu, vers la magnitude apparente 6, apparaissent. Du point de vue strictement astronomique, il subsiste cependant suffisamment de lumière pour que les objets diffus comme les nébuleuses ou les galaxies ne puissent pas être observés dans des conditions satisfaisantes, cette lumière demeurant imperceptible à l'œil nu.

ArtsModifier

 
Le crépuscule par Charles Guilloux, 1892.

Le crépuscule, comme l'aube, inspire les artistes, comme Victor Hugo dans son recueil de poèmes Les Chants du crépuscule.

Sens figurésModifier

 
Crépuscule sur le lac de Constance.

Notes et référencesModifier

  1. Définition sur larousse.fr
  2. « CRÉPUSCULE : Définition de CRÉPUSCULE », sur www.cnrtl.fr (consulté le )
  3. Sylvie Garcia, « Crépuscule », le monde,‎
  4. « CrepusculE.pdf », sur Google Docs (consulté le )
  5. a b et c « Lexique C », sur www.astro-rennes.com (consulté le )
  6. a et b Institut de Mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE), Guide des données astronomiques 2018, EDP sciences, (ISBN 978-2-7598-2189-1, lire en ligne), p. 88

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier