Course de la Paix 1979

La 32e Course de la Paix a lieu du 9 au 24 mai 1979. Tracée dans le sens Prague-Varsovie-Berlin (PWB), elle fut le terrain d'une performance du champion soviétique Sergueï Soukhoroutchenkov qui se pare du maillot jaune le 4e jour de la course et le garde jusqu'à Berlin, où l'écart avec son suivant immédiat est un des plus importants qui aient été réalisé dans l'histoire de cette course.

Course de la Paix 1979
Généralités
Course
32e Course de la Paix
Étapes
14
Date
9 mai-24 mai
Distance
1941 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Coureurs au départ
112
Coureurs à l'arrivée
87
Vitesse moyenne
41,3 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Flag of Poland.svg Krzysztof Sujka (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement par points
Meilleur grimpeur
Vainqueur du combiné
Meilleure équipe

La courseModifier

112 coureurs répartis dans 19 équipes[1] nationales.

  • L'équipe de Cuba, présente sur la Course depuis 1965[2] et l'équipe d'Algérie sont les seules équipes non européennes.
  • Les huit équipes de l'Est européen sont présentes: Pologne, Tchécoslovaquie, URSS, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Yougoslavie, RDA.
  • Les neuf autres équipes européennes sont : France, Portugal (dont c'est la 1re participation), Danemark, Finlande, Norvège, Suisse, Belgique, Suède, Italie.

Le parcours proposé aux coureurs a la particularité de pénétrer plusieurs jours en Slovaquie, peu visitée par la Course[3]. Or les routes qu'elle offre aux cyclistes, entre massif des Tatras et le Nord du Massif des Carpates, présentent des difficultés pour grimpeurs confirmés.

Après le prologue et les 3 premières étapes, qui avaient permis à Michal Klasa (Tchécoslovaquie) de se mettre en évidence, avec 2 succès d'étape, plus de 30 coureurs se tenaient à moins de 50 secondes du premier, le Bulgare Nentcho Staykov. La 4e étape entre Dubnica et Banska Bistrica offrait 5 "cols" entre les km 21 et 114 sur les 137 km de parcours. Détaché dans un groupe de tête de quelques coureurs, Sergueï Soukhoroutchenkov partait tout seul à plus de 60 km de l'arrivée où ses premiers poursuivants (Harnick, Bartolsic, Romascanu, Staykov) pointèrent à plus de 4 minutes, devancés pour la seconde place de l'étape par un autre Soviétique, Sergeï Nikitenko. Alexandre Averine vainqueur l'année précédente, Aavo Pikkuus vainqueur deux ans auparavant étaient à plus de 5 minutes. Équipiers de luxe d'une équipe soviétique plus forte que jamais. Soukhoroutchenkov remportait l'étape suivante, qui comportait rien moins que 8 escalades comptant pour le prix de la montagne. L'étape contre la montre, 29 km était gagnée par Bernd Drogan, mais Soukhoroutchenkov terminait celle-ci à la... 2e place. Le même Drogan remportait 2 autres succès mais à l'arrivée à Berlin, c'est à 6 minutes 27 secondes que le Soviétique reléguait son second Andreas Petermann. Déjà vainqueur début mai du Tour des régions italiennes, quelques mois plus tard Soukhoroutchenkov remportait son 2e Tour de l'Avenir, réalisant un tiercé unique.

Les étapesModifier

# Date Villes étapes km Vainqueur Leader
Prologue 9 mai Circuit dans Prague (TCH) 9,5 (clm)   Jan Jankiewicz   Jan Jankiewicz
1 10 mai Prague (TCH) - Pardubice (TCH) 127   Nentcho Staykov   Nentcho Staykov
2 11 mai Pardubice (TCH) - Olomouc (TCH) 163   Michal Klasa   Nentcho Staykov
3 12 mai Olomouc (TCH) - Dubnica nad Váhom (TCH) 1175   Michal Klasa   Nentcho Staykov
4 13 mai Dubnica nad Váhom (TCH) - Banská Bystrica (TCH) 137   Sergueï Soukhoroutchenkov   Sergueï Soukhoroutchenkov
5 14 mai Pohronská Polhora (TCH) - Košice (TCH) 169   Sergueï Soukhoroutchenkov   Sergueï Soukhoroutchenkov
6 16 mai Svidník (TCH) - Krynica (POL) 180   Walter Clivati   Sergueï Soukhoroutchenkov
7 17 mai naściszowa (POL) - Nowy Sacz (POL) 29,6 (clm)   Bernd Drogan   Sergueï Soukhoroutchenkov
8 17 mai Nowy Sacz (POL) - Rzeszów (Pol) 165   Luigi Travellin   Sergueï Soukhoroutchenkov
9 18 mai Sandomierz (POL) - Varsovie (POL) 206   Krzysztof Sujka   Sergueï Soukhoroutchenkov
10 20 mai Critérium dans Szczecin (POL) 58,5   Krzysztof Sujka   Sergueï Soukhoroutchenkov
11 21 mai Szczecin (POL) - Rostock (RDA) 206   Domenico Parsani   Sergueï Soukhoroutchenkov
12 22 mai Rostock (RDA) - Neubrandenburg (RDA) 154   Benjamin Vermeulen   Sergueï Soukhoroutchenkov
13 23 mai Neubrandenburg (RDA) - Neubrandenburg (RDA) 32 (clm)   Bernd Drogan   Sergueï Soukhoroutchenkov
14 24 mai Neubrandenburg (RDA) - Berlin (RDA) 134   Bernd Drogan   Sergueï Soukhoroutchenkov

Le classement généralModifier

Cycliste Équipe Temps
1.   Sergueï Soukhoroutchenkov URSS en 47 h 03 min 56 s
2.   Andreas Petermann RDA + 6 min 27 s
3.   Krzysztof Sujka POL 6 min 41 s
4.   Jan Jankiewicz POL 6 min 42 s
5.   Aavo Pikkuus URSS 7 min 17 s
6.   Jan Krawczyk POL 7 min 46 s
7.   Nentcho Staykov BUL 8 min 10 s
8.   Bernd Drogan RDA 8 min 11 s
9.   Czesław Lang POL 8 min 39 s
10.   Hans-Joachim Hartnick RDA 10 min 17 s

Les classements annexesModifier

Classement du plus combatifModifier

Cycliste Points
1   Jan Jankiewicz 63
2   Sergeï Nikitenko 53
3   Aavo Pikkuus 24

Classement du combinéModifier

Cycliste Points
1   Aavo Pikkuus 136
2   Michal Klasa 182
3   Andreas Petermann 189

Classement du meilleur grimpeurModifier

Cycliste Points
1   Sergueï Soukhoroutchenkov 66
2   Nentcho Staykov 35
3   Georg Fortunov 35

Classement par équipesModifier

Équipe Temps
1 URSS en 141 h 25 min 10 s
2 Pologne + 6 min 15 s
3 Allemagne de l'Est + 10 min 77 s
4 Tchécoslovaquie + 17 min 58 s
5 Bulgarie + 20 min 44 s

Les équipes placées :

Notes et référencesModifier

  1. les équipes comprennent 6 coureurs, mais certaines partent incomplètes: la Hongrie et la Yougoslavie. Outre les sites internet, le principal "outil" de référence est la brochure 33. Friedensfahrt, parue en 1980, qui rend compte de l'édition 1979 de Prague-Varsovie-Berlin.
  2. Les cyclistes cubains sont absents de 1969 à 1971
  3. Le N° 35e Friedensfahrt, fait un recensement des villes-étapes de la Course de la Paix entre 1948 et 1982. Bratislava n'avait accueilli la Course de la Paix que 2 fois (la course n'y passe pas en 1979), Dubnica nad Váhom 3 fois, Košice 1 fois, Banská Bystrica 4 fois.

Liens externesModifier