Ouvrir le menu principal

Corinne Herrmann

avocate et criminologue française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herrmann.
Corinne Herrmann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Corinne Herrmann, née en 1962 à Pointe-Noire, en République du Congo, est une avocate et criminologue française. Spécialisée dans le droit pénal, elle a travaillé notamment sur plusieurs affaires non résolues[1]. Elle travaille pour le cabinet Seban & Associés[2] avec Didier Seban.

Sommaire

BiographieModifier

Née en République du Congo, où son grand-père a travaillé 45 ans, Corinne Herrmann revient en Alsace dès son plus jeune âge, où elle entame des études parallèlement à la faculté de droit et aux Arts décoratifs, passionnée de peinture[3]. Partie continuer sa formation à Paris, elle obtient en 1988 une maîtrise du droit des affaires, ce qui ne l'empêche pas de passer par la suite un DESS en réseaux de distribution. Chargée de développement d'un réseau de magasins de linge de maison en franchise, puis dans l'alimentaire, elle tombe malade en 1992 et cesse toute activité[3]. Deux ans plus tard, son oncle, avocat, l'embauche en tant que juriste dans son cabinet et lance sa carrière. Elle devient avocate à part entière en 2010[4].

Affaires criminellesModifier

Corinne Herrmann a défendu Francis Heaulme, un tueur en série français, surnommé le « Routard du crime », et est intervenue comme avocate dans plusieurs affaires criminelles notoires[5], dont des affaires criminelles non résolues[4] :

Notes et référencesModifier

  1. Joël Morio, « Les Disparues de l’A26 », Le Monde, (ISSN 1950-6244, consulté le 2 avril 2018).
  2. Cabinet d’avocats Seban et Associés, « L’engagement du cabinet pour la verite judiciaire aupres des familles de victimes : un combat singulier », (consulté le 2 avril 2018).
  3. a et b Karen Lajon, « Les "cold cases" de Corinne Herrmann », Le Journal du dimanche, (consulté le 2 avril 2018).
  4. a et b Thierry Lévêque, « Profession : avocats d'affaires classées », Le Parisien, (consulté le 7 avril 2018).
  5. Claire Chartier, « La femme qui traquait les criminels qu'on ne cherche plus », L'Express, (consulté le 2 mars 2018).
  6. « Corinne Herrmann, avocate : "Croyez-moi, on va entendre parler de l'affaire Karine Leroy ..." » Article de Gurvan Abjean publié le 13 mai 2015 dans La Marne

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Un tueur peut en cacher un autre : Comment les serial killers passent à travers les mailles du filet, Éditions Stock, 2008, 416 pages. (ISBN 978-2234061415)
  • Les disparues de l'Yonne, Éditions Ramsay, 2002. (ISBN 978-2841146116)
  • Morts sous X, Volum éditions, 2012. (ISBN 978-2359600209)

Documentaire téléviséModifier

  • Martin Blanchard, Les Disparues de l'A26, France, 2014, 52 minutes. Première diffusion sur France 2 en février 2014.